• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Prières

Prières

La prière est par définition l'élévation de l'âme vers Dieu (ou une divinité) pour lui exprimer son adoration ou sa vénération, ses remerciements ou actions de grâces, pour obtenir ses grâces ou ses faveurs; acte par lequel on s'adresse aux saints pour obtenir leur intercession auprès de Dieu.

 

La prière n’est pas une activité du hasard. Elle relève avant tout d’une attitude  intérieure. Tout commence par le silence que nous laissons nous parler. "Au cœur de l'homme, il y a un silence inné, car Dieu demeure au plus intime de chaque personne. Dieu est silence, et ce silence divin habite l’homme", a écrit le cardinal Robert Sarah dans son livre intitulé "La force du silence" (éd. Fayard, 2016).

Dans le silence, nous prenons conscience que nous dépendons d'un être suprême qui est le principe de la vie sans qui notre existence n’a pas de sens. Saint Augustin s’adressait à Dieu en disant : "tu nous as créé s sans nous mais notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose en toi". Cet être n’est pas physique, ni visible. Il est spirituel et demande une certaine élévation pour entrer en relation avec lui.

La prière est donc l’élévation de l’âme. Il s'agit d’une disposition intérieure qui consiste à se détacher de ce qui nous entoure pour entrer en relation avec cet être invisible. Dans l'Evangile, le texte sacré des chrétiens, on voit que Jésus pour prier se retirait dans un endroit désert. Il se dépouillait ainsi de tout pour n'être qu'à Dieu qu'il considérait comme son Père.

 

 

Quelles attitudes avoir pour entrer dans la prière ?

 

 

On peut donc lui parler très naturellement, spontanément, lui confier ses soucis, ses attentes et ses espérances, car Dieu est d’une bonté incomparable. 
1 - Etre dans la confiance et l’espérance

En nous adressant à Dieu, croyons qu'il est bon et tout puissant. Il nous aime. Notre vie dépend de lui. Ainsi, nous parlons avec lui comme un enfant s’adresse à son père en toute confiance. En priant ainsi, nous nous ouvrons à l'accueil de ses dons et de sa bonté.
 
2 - Rester humble

Une "bonne" prière est humble. Notre état de pécheur ne nous permet pas de nous tenir dignement devant Dieu pour lui réclamer quoique ce soit. Nous ne méritons rien. Lorsque nous prions, reconnaissons que nous sommes pécheurs et mendions la miséricorde de Dieu.
 
3 - Etre patient et persévérant

Une "bonne" prière est aussi persévérante et patiente. Dieu est souverain. Nous ne pouvons pas lui forcer la main. Lorsque nous lui adressons une demande, nous devons donc persévérer dans la patience, la fidélité et la constance. Et ette fidélité creuse en nous l’intériorité et aide à s’ouvrir, peu à peu, à la présence invisible de Dieu.
 

 

Lui dicter nos volontés ou s'ouvrir à sa volonté ?

 

 

Prier Dieu, c’est s’ouvrir à Lui parce qu’on a confiance qu’il nous aime et qu’il ne veut que de bonnes choses pour notre bonheur. C’est la raison pour laquelle Jésus nous propose de dire à "Notre Père" : "Que ta volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel." 

Cela fait parfois peur mais en réalité, la prière nous rend plus souple, plus malléable, elle nous aide à lâcher prise, à confier nos désirs et nos espoirs tout en abandonnant leur réalisation dans la confiance à la Providence. Chez les musulmans, la prière est même un acte de soumission totale à Dieu.