• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Prestations » Médiumnité

Au contact de l'au-delà je vous transmets des messages qui vous sont destinés. 

Cela peut être un proche disparu comme cela peut être vos guides spirituels. 

Je propose aussi une lecture des vies antérieures à la seule condition que ça a un réel impact sur votre vie courante. 

J'interprète aussi tous vos supports utilisés et les signes qui en découlent tels que les bougies, les rêves, les dessins etc. 

Je propose aussi dans cette catégorie des ressentis, et des visites de lieux, habitations, dans cette section là je propose juste une participation. 

 

Je n'utilise aucuns supports. Je ne demande que si il y a une personne en particulier à contacter le nom prénom du défunt et éventuellement sa photo pour pouvoir le reconnaitre facilement.

 

Le contact avec l'au-delà doit être pris au sérieux et avec un but de pouvoir mieux avancer dans la vie, en ayant un réconfort, de pouvoir faire son deuil comme il faut, et avoir certaines réponses.

Forfait possible

Médiumnité pure

50,00 €
Forfait possible
Forfait possible

Médiumnité pure

50,00 €

Voyance - contact avec l'au-delà - vies antérieures - guidance

Attention personnes majeures uniquement

Les forfaits : 

-  en groupe (personnes majeures uniquement) 

- au mois (ouvre le droit à une séance par semaine) 

exception pour le mois de février où une réduction sera mise

Vous allez assister à une séance médiumnique ?


Voici quelques conseils afin faciliter le contact avec la personne disparue.


I. La photographie
Choisissez une photographie où la personne est seule. Les yeux (le regard) doivent si possible être visible. Noir et blanc ou couleur, cela n’a aucune importance. Il est préférable que la photo soit une
vraie photo et non un portrait imprimé sur du papier ordinaire.
Au dos de la photo n’indiquez que le prénom du défunt (pas de date de naissance ni de décès).
Vous n’avez pas de photo ? il suffit d’inscrire le prénom sur un papier libre sans autre information.
(en présentiel ou à distance)


II. une semaine avant ou quelques jours avant le RDV

Lorsque vous pensez à votre cher(e) disparu(e), dites lui que vous allez assister à une séance médiumnique avec moi et que vous aimeriez bien recevoir un message. Répétez ceci la veille et pensez à lui (elle) sur le trajet le jour de la rencontre.


III. La date du décès
Évitez de vouloir contacter une personne partie depuis très longtemps. Peu de résultats au-delà de
25-30 ans après la disparition. Les décès trop récents (un ou quelques mois) ne donneront dans certains cas que peu de résultats surtout si le départ fut tragique.


IV. Questions
Si la médium (notamment moi) vous demande si vous avez une question à poser au défunt, évitez le
question d’ordre matériel (vais-je obtenir un bon prix de la vente de la maison par exemple).
Demandez plutôt s’il a un conseil à vous donner ou a votre famille. La médiumnité n’est pas de la voyance quoi que les esprits on une vision de l’avenir mais ne venez pas pour ça.


V. Coté pratique
Vous pouvez utiliser un dictaphone ou votre téléphone portable pour enregistrer le message ; là vous
vous apercevrez que le respect du silence est important. Ainsi, dès que vous aurez reçu votre message, évitez de le commenter avec les personnes qui sont avec vous (question de respect).
Ceci pour le présentiel et ça en va de même à distance.


VI. Vous n’avez pas eu de message
Il se peut que le défunt ne fut pas « disponible », n’ait pas souhaité communiquer pour une raison personnelle ou qu’il n’ait pas eu la permission, qu’il n’ait pas souhaité passer par le (la) médium effectuant la séance (les esprits désincarnés ont des préférences pour certain(e)s médiums (tout comme nous Dans ce cas la consultation est reporté et/ou échangé contre une seance voyance.


Vous souhaitez développer votre médiumnité 

 

« Si vous êtes candidat à la médiumnité, s’il palpite en vous la
volonté d’être l’instrument des Esprits, analysez qui vous êtes
afin de savoir avec qui vous aurez à communiquer. »


Un médium spirite est un ouvrier au service de la cause du bien et de l’amour du prochain. Il
doit savoir se comporter comme un intermédiaire des Esprits, pour être un instrument de messages
qui instruisent et éduquent.
La faculté de la médiumnité s’ouvre comme la fleur de l’espérance car elle nous montre que personne
ne meurt. La médiumnité, toutefois, lorsqu’elle n’est pas guidée par les chemins du bon sens peut
troubler la vie et être un instrument de perturbation. Les médiums sont les personnes aptes à
ressentir l’influence des Esprits et à transmettre leurs pensées. Cette faculté étant inhérente à
l’homme, tout le monde est plus ou moins médium. On distingue différentes variétés de médiums : les
médiums à effets physiques, les médiums sensitifs, les médiums auditifs, parlants, voyants, inspirés,
guérisseurs, écrivains.

 

Que faut-il faire ?
Simplement vous inscrire.  

 

Comment cela va-t-il se passer ?

 

Trois formations sur plusieurs mois 

- la première de la théorie pour bien comprendre le principe de l'au-delà et de la médiumnité ainsi que le principe de la vie

- la deuxième : la pratique médiumnique 

- la troisième : en pratique sur le terrain et avec ses consultants

 

Le mieux des cours à plusieurs dans un lieu définit ou à distance dans certains cas. 

Les cours individuels ont aussi un impact.

 

Comment cela va-t-il se passer ?

 

- Toujours en groupe : à distance ou en présentiel 

Cela est indispensable afin de bien comprendre et de permettre aux frères spirituels de commencer
à créer Des liens fluidiques entre les différents élèves: premier travail d'unité quise met en place.
Elever ses pensées, ressentir les fluides et la présence des Esprits, avoir la bienveillance de nos
frères spirituels est un travail sérieux qui demande de la patience, de la persévérance et de
l'attention. Si vous ne pouvez assister à certains cours, il est indispensable de le signaler. De
plus, votre présence aux cours de première formation conditionne votre passage en deuxième formation d’étude

 

Est-ce que l'on va me dire quel type de médiumnité je peux développer ?
Oui, au cours de la deuxième formation vous serez orienté vers la médiumnité qui vous correspond.
Toute personne est médium , la médiumnité se développe suivant les aptitudes
morales de l'élève, son envie d'aider son prochain et la noblesse de ses sentiments.


Est-ce que je peux travailler chez moi ?
Je déconseille de pratiquer seul(e) chez vous l'écriture ou de faire une évocation, le
travail à réaliser est la recherche de votre perfectionnement et de votre instruction spirite (de vous retrouvez subjuguer, obsédé ou "hanté"). Par contre, la pratique de la prière à l'intention de votre guide est conseillée pour lui demander par exemple de vous soutenir dans votre démarche


Aprés une consultation ... on réfléchit svp : Une voyance vous annonce un futur potentiel, mais c'est à vous de le construire.

 

Des clés pour vous ^^

 

1) On liste ses objectifs avec lucidité !

"Arrêtez de vous limiter à un ça va" quand on vous demande comment vous allez. Là, chez vous, tout de suite, posez-vous honnêtement des questions sur les zones d'insatisfactions de votre vie :

 

Est-ce que vos relations avec vos proches vous conviennent ? Et ne vous cachez pas derrière des ça ne sert à rien de discuter, "de toutes façons il/elle ne changera pas.

Est-ce que vos ressources financières vous conviennent ? Et qu'est-ce que vous avez fait récemment pour changer ça ? Gagner plus, autrement ? Faire des économies sur diverses petites choses ?

Est-ce que votre vie sentimentale vous convient ? Et honnêtement sortiriez-vous avec quelqu'un qui pense ce que vous pensez de vous ? Est-ce que paniquer en vous focalisant sur le moindre détail est vraiment l'idée du siècle ? Quand est-ce que vous vous êtes autorisée à être spontanée et claire sur vos intentions la dernière fois ?

Est-ce que votre vie sociale vous convient ? Quelle est la dernière fois où vous avez fait une sortie qui vous a procuré : de la joie, des émotions, des éclats de rire, des souvenirs comme jamais ? Quand est-ce que vous avez décidé d'explorer les guides de sorties pour la dernière fois ? Quand est-ce que vous vous êtes dit allez, je sors, je tente (un peu comme Jim Carrey dans Yes Man).

Je pourrais continuer encore longtemps...

 

Exercice 1 : listez TOUS vos objectifs !

Les vrais, les sincères. Ceux que vous pourriez avouer au cours d'une soirée entre amis un peu trop arrosée.

 

2) On passe à l'action !

> On arrête de se trouver des excuses

A notre époque, on a une chance inouïe, on a accès à tout un tas de contenus gratuits. Vous voulez trouvez l'amour? Mieux gérer vos finances ? Lutter contre la fatigue? Sincèrement, si vous cherchez sur le net, vous allez trouver toute une ribambelle de méthodes dont certaines très efficaces. Pourquoi votre vie ne change pas ? Parce que vous les survolez sans vous impliquer et surtout sans les mettre en action. Certaines personnes me disent. J'ai acheté ce livre et rien n'a changé dans ma vie. Ok, vous avez mis quoi en action concrètement ? ... Euh rien. Ok.

 

Exercice 2 : transformez-vous en chercheur de solutions.

Cherchez parmi vos proches, les professionnels, Internet, les livres ... toutes les solutions pour atteindre votre objectifs. Et listez celles qui vous conviennent et que vous allez vraiment (en vous impliquant) mettre en oeuvre.

 

3) > La règle des 5 secondes

Comment arrêter de remettre tout à demain et passer vraiment à l'action ?

 

Si vous vous dites : je le ferais quand j'aurai vraiment l'énergie, quand j'aurai confiance en moi, quand j'en aurai vraiment envie ... Je suis sure que je reviens dans 6 mois et que vous serez au même point. J'ai changé mille choses dans ma vie. Ma vie est beaucoup plus belle et libre que je ne l'aurai imaginé. Et pourtant, je n'ai pas spécialement confiance en moi, je suis du genre assez anxieuse et j'ai eu une enfance plutôt déstructurante. J'ai avancé quand j'ai pris mes peurs sous le bras et que je me suis concentrée sur les pas à faire plutôt que sur mes excuses. On pense souvent que c'est la confiance qui nous fait défaut, alors que c'est le courage et l'huile de coude 😉

 

 Quand vous avez une idée pour transformer votre vie positivement : agissez dans les 5 secondes qui suivent cette idée. C'est court, je vous l'accorde, mais c'est le temps pendant lequel votre cerveau ne cogite pas (encore) pour vous trouver un milliard d'excuses).

 

Très clairement, pour appliquer cette règle vous allez devoir vous forcer, prendre sur vous. Sortir de votre zone de confort. On

 

Exercice 3 : suivez la règle des 5 secondes pendant une semaine et notez les résultats !

Pourquoi, je crois en cette méthode ? parce que je l'applique. Et parce que je pense que l'évolution dans sa vie est une grande source de bonheur. Comme vous, j'ai encore des doutes, j'ai des domaines sur lesquels je dois progresser. Mais une chose est sure, je suis déjà heureuse d'avoir réussi à vivre une vie bien plus belle et épanouissante que celle que j'imaginais.