• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile

16/08 : jamais assez

Publié le 16 août 2022 à 08:14

 

Bonjour amie,

  A l'heure où le soleil se lève... à l'heure où tout s'éveille... doucement, calmement... le temps reprend son cours... à l'évidence le monde poursuit sa course effrénée. Partout les choses se délitent peu à peu... tout vient ou va manquer... du plus essentiel au plus futile.

  La plupart des personnes préfèrent regarder ailleurs. Il n'est pas facile de renoncer à son petit confort, il est toujours plus aisé et déculpabilisant de rejeter la faute sur les autres... il y a le choix puisque vous êtes 8 milliards d'âmes à vous partager cette Terre.

  De notre place privilégiée nous avons une vue d'ensemble... ce que nous voyons nous attriste... beaucoup... à force de jouer les autruches le monde court à sa perte... N'oubliez jamais que la Terre sans humains peut vivre et même très bien, alors que le contraire n'est pas possible... donc à sa perte ou du moins à des moments difficiles.

  A l'image du funambule, vous marchez sur une corde dont le diamètre se réduit peu à peu... jour après jour... D'une bonne grosse corde du début, vous évoluez aujourd'hui sur un fil de pêche sur lequel vous avez beaucoup de mal à tenir l'équilibre. Ce n'est pas la faute de la Terre si vous en êtes arrivés à ce stade.

  Posez-vous les bonnes questions. Ne rejetez pas les fautes sur les autres... c'est votre besoin de consommation en tout genre qui les pousse à vous fournir encore plus... En disant cela nous ne vous demandons pas de revenir en arrière, de laver votre linge à la rivière, de vous laver à l'eau de pluie et à ce rythme cela ne sera pas souvent!!!

  Ce que nous espérons c'est qu'enfin vous fassiez votre mea culpa, que vous fassiez le tri entre l'utile et le superflu, de ce qu'il vous est vital et ce dont vous pouvez vous passer.

  Comme nous vous l'avons souvent dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières... agissez avant qu'il n'y ait plus de petits ruisseaux pour alimenter vos sources. Nous vous disons cela parce que nous vous aimons.

                                              MERCI

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.