• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » MESSAGES MEDIUMNIQUES » 16/07 : cueillez ce bouquet de joie

16/07 : cueillez ce bouquet de joie

Publié le 16 juillet 2022 à 08:28

Chers amis de la Terre,

Pour cueillir ce bouquet de joie, de bonheur, qui régénère les organismes fatigués ou les consciences dans l’épreuve, pour jeter ce doux voile sur les corps physiques qui subissent les turpitudes du monde où vous êtes incarnés, il est nécessaire de remplir votre âme d’espérance et de cueillir les joies célestes que nous vous proposons, afin d’illuminer vos sentiments d’espérance, de compassion pour vous-même, de cette fraternité nécessaire que vous devez cueillir pour recevoir ces joies célestes.

Il ne suffit pas d’un effort d’un instant, mais de réformer peu à peu complètement en vous et accueillir cette vague d’espoir de régénération nécessaire à l’accomplissement des œuvres divines.

Penchez-vous délicatement sur la nature même de ce que vous êtes, de l’espoir que vous mettez en vous, de cette ascension céleste que vous pouvez obtenir à nos côtés pour vous grandir d’espérance.

Priez de toute la force de votre âme, priez pour vous renouveler, pour comprendre qu’en vous, au-delà de cette incarnation, il existe un être de lumière qui va s’épanouir au fil du temps et se grandir.

Laissez-vous envelopper, cultivez cette assurance que la vie est infinie et qu’ici, maintenant, vous incarnant dans cette famille que vous aimez ou que vous supportez, ce n’est qu’un point dans cet apprentissage dans lequel nous vous soutenons et nous concourons à vos progrès.

De grâce, élevez-vous, pondérez vos émotions et voyez tout ce qui peut naître en vous de joie, de grand, de céleste, de bon, de charitable, de renouvelable, pour atteindre ensemble en notre compagnie cette paix qui élève et qui grandit.

Cette paix qui vous aide dans ces moments difficiles que vous traversez, mais qui permet à votre compréhension de s’ouvrir, de se motiver, d’accepter les difficultés, de vous tourner vers les autres et de comprendre qu’aussi tout est passager et éphémère.

Alors, le cœur joyeux, renouvelez vos vœux, de celui qui est venu, de celle qui est venue en vous incarnant et en disant :

« Mon Dieu, je vais progresser. Cette lumière que tu me donnes, je vais bien essayer de la faire fructifier ».

 

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.