• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile

13/04 : savoir écouter

Publié le 13 avril 2022 à 08:32

 Bonjour amie, la simplicité, la justesse des actes et des mots…
Nous sommes d’accord, ce n’est peut-être pas le plus simple à mettre en application. Trouver les mots justes, surtout lorsque une situation est compliquée, n’est pas chose aisée.

   Deuxième situation pas évidente, lorsque vous vous adressez à une personne chère à votre cœur, arriver à lui dire ce qu’elle devrait corriger chez elle afin de pouvoir mieux avancer, mieux évoluer, lui faire entendre raison dans l’amitié, l’amour universel… Voilà plus compliqué qu’il n’y paraît. Personne n’aime être repris, n’aime être jugé, surtout par quelqu’un de proche.

   Ne pas se braquer, ne pas se fâcher, mais essayer d’entendre ce que l’autre a à vous dire. Votre monde est devenu sourd, vous ne vous écoutez plus, chacun fait son monologue dans son coin persuadé d’avoir raison, d’être dans son bon droit, mais si vous étiez à notre place vous entendriez une belle cacophonie qui est tout sauf agréable à nos oreilles. Essayez de communiquer, vous avez la parole, faites en sorte qu’elle serve à autre chose qu’à vous critiquer.

   Votre monde marcherait beaucoup mieux si vous vous écoutiez, s’il parvenait à nos oreilles une douce symphonie.
   Les certitudes sont mauvaises conseillères, nous vous l’avons déjà dit et le redirons chaque fois que cela sera nécessaire. Ouvrez-vous vers l’extérieur, au-delà de votre périmètre, voyez plus loin, entendez plus loin, vous verrez comme il est agréable de ne pas se limiter à l’intérieur de ses murs. Vous êtes tous repliés sur vous-mêmes regardant tout autour de vous comme des animaux apeurés.

   Chacun campe dans ce qu’il croit être la vérité, en faisant ainsi vous emprisonnez votre cœur, vous le mettez dans une cellule noire, froide, triste. Vous annihilez en lui tout élan, vous annihilez chez vous tout acte d’ouverture envers l’autre.

   Le pire c’est que vous êtes des milliards dans cette situation.
Vous vous croisez, vous côtoyez, vous évitez, faisant ainsi une sorte de danse qui à la longue peut se révéler mortelle pour votre humanité.
Fluidifiez vos gestes, vos actes, vos paroles, rendez tout cela harmonieux, gai, joyeux…
   Vous verrez combien votre monde s’en portera mieux.

                     Amen 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.