• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » MESSAGES MEDIUMNIQUES » 09/04 : ne jugez pas hâtivement

09/04 : ne jugez pas hâtivement

Publié le 9 avril 2022 à 08:08

 Bonjour amie, ne pas induire une pensée, laissez-la venir d’elle-même.
Si vous en êtes l’auteur vous risquez d’y incorporer vos soucis du présent, du passé, du futur.

   Installez-vous confortablement, ne cherchez rien, n’attendez rien, les choses se présenteront à vous si cela doit se passer ainsi.
Sinon, n’en déduisez pas que vous n’êtes pas fait pour cela, que vous n’y arriverez jamais et ainsi suive la litanie de toutes les mauvaises raisons que vous vous octroyez pour ne pas persister.

   Je pense que vous savez maintenant que rien n’est jamais acquis d’office, même pour ceux étant à vos yeux d’humains des nantis, des gâtés par la vie… Vous ne connaissez rien de leur parcours, passé, futur.
   Ne jugez pas hâtivement… Cela a un nom : La jalousie, et ne dit-on pas qu’elle est mauvaise conseillère ?

   Plutôt que de ressasser vos rancœurs, mettez cette énergie à votre évolution. Votre voisin a une plus belle voiture que vous, ne l’enviez pas, réjouissez-vous pour lui car en agissant ainsi c’est vous que vous aidez à grandir. Ceci doit bien sûr être fait dans l’amour universel, celui qui vous englobe tous et toutes, celui qui n’est pas restrictif, celui qui n’emprisonne pas, qui ne vous rend pas "addict" d'une personne, d'une situation, le seul en un mot qui vous fait évoluer.

   Il y a, il y aura toujours plus grand que vous, mais il y a, il y aura toujours plus petit que vous. Essayez de vous rapprocher du haut tout en entraînant tous ceux et celles plus petits dans votre avancement, là est la vraie richesse, ne pas détourner son regard des plus démunis, des plus handicapés.

   Priez pour ceux dont les actes sont innommables à vos yeux... dur, très dur, nous en sommes conscients.

   Votre humanité n’en est encore qu’à ses premiers balbutiements pour le plus grand nombre, même pour ceux ayant une évolution plus grande il est des choses et des actes qui posent questions, qui vrillent le cœur jusqu’à le scinder en deux : Pardon ou rejet.
   Lorsque l’être humain est arrivé à cet instant, lorsqu’il prend la mesure, l’étendue de son choix, il comprend, il sait alors, selon l’option choisie, où il en sera de son évolution et le chemin qu’il lui reste à parcourir.

   N’oubliez jamais, vous n’êtes encore que des étudiants en apprentissage, apprentissage de l’amour universel, apprentissage de la compassion, apprentissage du pardon. L’examen final est encore loin, nous souhaitons simplement au plus grand nombre de le réussir tout en disant à tous les autres qu’ils auront droit au rattrapage dans leurs futures vies.
   Et là, ils devront alors s’appliquer et s’impliquer un peu plus.

                     Amen 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.