• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile

01/04 : votre bibliothèque intérieure

Publié le 1 avril 2022 à 08:24

Bonjour amie, nous comprenons tes interrogations, elles sont légitimes tout comme le sont celles des personnes t’entourant.

   Nos deux mondes ne font qu’un et pourtant ils sont si éloignés que parfois vous vous perdez dans les abysses de l’incompréhension.

   Ce sont vos doutes qui vous perdent, ce sont vos craintes qui vous retiennent, c’est votre attente de réponses instantanées qui vous perturbe. Nous vous l’avons toujours dit et le redirons chaque fois que cela sera nécessaire :

   « vous êtes les détenteurs des réponses à vos questions ».

  Notre rôle n’est pas et ne sera jamais de vous donner de faux espoirs sur ce qui vous attend comme : si vous allez gagner à un quelconque jeu, si votre monde va s’écrouler tel jour à telle heure… non, cela n’est pas notre rôle. Celui qui nous incombe est de vous amener à vous poser les bonnes questions, à vous guider pas à pas vers ce pour quoi vous êtes ici à nouveau.

   Le travail est long, fastidieux parce qu’incompris par beaucoup.
Votre monde souffre de trop de technologie et le trop est l’ennemi du bien en toutes choses, vous n’avez qu’à appuyer sur un bouton et la réponse jaillit.
   Vous n’êtes qu’à la périphérie de votre vie, vous ne grattez que la surface des choses, les vraies réponses, nous entendons celles essentielles à votre avancement, sont au fond de vous enfermées dans votre bibliothèque, celle que vous avez alimentée patiemment tout au long de vos vies passées. Le problème est que vous en avez perdu la clé, alors vous déléguez à d’autres le pouvoir de gérer vos vies.

   Vous faites fausse route, vous êtes les réponses, personne ne peut les donner à votre place, faites-vous confiance, faites confiance à votre ressenti, tout s’éclairera plus vite, plus fort, plus juste que tout ce qui vous influence mais ne vous aide pas.

          Amen 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.