• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » MESSAGES MEDIUMNIQUES » 23/03 : Nos vies antérieures

23/03 : Nos vies antérieures

Publié le 23 mars 2022 à 07:53

Bonjour amie (is)

   Respirez, humez l’air qui vous entoure… Remplissez vos poumons tant qu’il en est encore temps. Ne croyez pas que nous sommes là pour vous faire peur, vous juger encore et toujours. Nous pourrions évidemment, puisque notre rôle est de vous apprendre, de vous éduquer.
   Les professeurs dans vos instituts vous sanctionnent lorsque les leçons maintes fois répétées ne sont pas retenues. Pour nous il en va autrement car nous avons une dimension qui vous manque… Celle de la compassion, que nous pourrions tout aussi bien appeler l’Amour Universel.

   Nous sommes conscients de vos limites, d’autant plus que le fait de ne pouvoir avoir accès à nous physiquement est une barrière pour beaucoup infranchissable.
   On ne croit que ce que l’on voit, on n’écoute que ce que l’on entend.
 Votre marche est longue sur le chemin de l’ouverture, vous devez ne pas perdre espoir, ne pas vous enfermer dans une attitude négative.
  Vous ne connaissez pas tous les mécanismes de ce qui vous entoure, vous n’en maîtrisez pas les tenants et les aboutissants. Pourtant vous évoluez dans ce monde que vous avez bien du mal à comprendre.

   C’est le seul que vous connaissez depuis que vous avez ouvert les yeux, poussé votre premier cri. À chaque pas pourtant vous devriez comprendre que votre expérience est beaucoup, beaucoup plus ancienne qu’il n’y paraît. Lorsque vous vous extasiez sur un travail splendide, dans quelque domaine que ce soit, vous vous rassurez en disant : Les personnes qui ont produit ces merveilles sont douées !
Puis vous passez à autre chose sans plus vous poser de questions.

   Certes le travail pour en arriver à ces résultats est important, mais la mémoire de votre âme l’est tout autant.

   Le peintre saisissant son pinceau, le sculpteur saisissant les ciseaux et le marteau, la couturière saisissant l’aiguille, le musicien, l’architecte, le maçon etc… La liste est très très longue.
   Toutes ces personnes dont le travail rendu est hors du commun, reconnu comme tel par leurs pairs, ont retrouvé simplement des gestes appris au fil du temps. Ce fut tout d’abord une griffure dans leur évolution, puis au fil de leurs réincarnations le sillon s’est approfondi jusqu’à devenir un passage, une mémoire réactivée simplement au contact des différents outils mille fois tenus, mille fois utilisés dans chacune des vies passées.

   Le talent existe mais c’est surtout celui d’avoir su garder le contact avec leurs vies antérieures par le truchement de la conscience.
Ne pas se fermer à tout ce qui paraît ou peut paraître incompréhensible à votre niveau. Savoir s’épanouir encore et encore afin de continuer à vous améliorer. Chacun a quelque chose en lui, au fond de lui qui ne demande qu’à surgir. Certains ont la chance de le voir éclater rapidement dès leur enfance, pour d’autres le temps sera plus long.
Continuez, ne vous arrêtez pas, vous avez tous et toutes des talents cachés…   À vous de les mettre au grand jour.

 Amen 

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.