• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » MESSAGES MEDIUMNIQUES » 21/10 : la colère du ciel

21/10 : la colère du ciel

Publié le 17 décembre 2021 à 10:39

Ce soir, le passage est un peu plus difficile que d'habitude, nous avons beaucoup de mal à descendre vers vous. Cela n'est pas dû à vous, non pas du tout, mais à ce que la terre dégage d'ondes négatives. Vos énergies réunies arrivent péniblement jusqu'à nous.

    La colère du Ciel est grande devant toute cette indifférence, nous savons que ce message vous est déjà parvenu mais trop de monde le néglige. Bientôt, il faudra que cela soit.

 Nous avons besoin de toutes les âmes de bonne volonté afin que les énergies arrivent à transformer toutes ces ondes négatives. Ici pourtant, nous voulons encore croire, encore espérer en la bonté du monde, mais le travail est important et ne fait que commencer.

La parole du Christ devra à nouveau prendre sa place mais la vraie, pas celle qui se pratique aujourd'hui. Trop de monde parle en son nom, trop de monde traduit sa pensée et par là-même la déforme. Il sera bien temps de la remettre là où elle aurait toujours dû être, dans le cœur de chacun. Le décorum, les grands effets de manches et de langage ne font qu'éloigner un peu plus les humains que vous êtes et vous n'avez pas besoin de cela.

L'homme qui marche d'un pas tranquille et serein avance avec la main tendue, le regard attentif, l'oreille ouverte sur l'extérieur. Il est là pour donner et écouter, peu lui importe la personne qui se trouve en face, l'important c'est l'ouverture vers l'extérieur. Toute chose sera et devra revenir vers de meilleurs sentiments sinon l'humanité courra à sa perte. Nous faisons ce que nous pouvons pour vous prévenir mais l'inertie est grande.

Je vois un grand champ de blé, immense, qui pourrait nourrir l'humanité entière mais les êtres que vous êtes, au lieu de cueillir chacun sa brassée, foulent ce champ en se bousculant et ravagent ce qui aurait pu être leur survie. Si vous pouviez voir ce spectacle affligeant, vous comprendriez notre grande peine de tout ce gâchis.

Nous allons te laisser, il faudra méditer ces paroles, ne pas hésiter à prier, prier encore. Vous êtes de celles qui pouvez le faire avec amour et compassion, le monde a besoin de vous, nous avons besoin de vous nous aussi. A bientôt.

Allez dans la paix du Christ.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.