• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » MESSAGES MEDIUMNIQUES » 15/10 : s'élever pour pardonner

15/10 : s'élever pour pardonner

Publié le 17 décembre 2021 à 09:19

Vous avez besoin les uns des autres pour avancer, n’ayez pas peur, ouvrez-vous, apprenez à vous parler, osez vous confier, osez demander.
Vous êtes trop souvent dans la retenue… faites- vous confiance.

 

Clairvoyance : 

Je vois ce petit garçon parfaitement serein donner la main à un guide.   De cette vision descend une douce et belle lumière et là, je suis envahie par un fort sentiment d’amour maternel que dégage l’enfant. Il a tellement d’amour pour sa maman, perdue dans sa souffrance, qu’il cherche à la câliner avec une immense tendresse. Ceci est dit et devait être dit.

Cette épreuve nous amène tout naturellement à prendre en considération les personnes qui nous entourent et que nous aimons... savoir apprécier leur valeur, leur faire connaître nos sentiments les plus nobles à leur égard.

Nous savons tous que la vie ne tient qu’à un fil mais nous l’avons occulté.

 

Contact défunt : 

Une entité se présente à moi, cet homme vient nous parler de l’injustice dont il a été victime. Il me ramène à la fin de la seconde guerre mondiale, en Bretagne. Je vois devant lui une vieille balance représentant le symbole de la justice qui a une importance capitale pour lui.

   Il mettait toujours un point d’honneur à ne s’entourer que de personnes équitables, "droites dans leurs bottes". À ses heures perdues il aimait aller pécher dans un petit bateau avec son fils, c’était son moment de tranquillité. Il était heureux de ramener du poisson à la maison et quand il en avait trop il savait partager.

 

« je m’appelais SEZNEC, j’habitais un petit port tout près de Brest.
J’ai été accusé injustement du meurtre de mon associé. On m’a envoyé au bagne mais comme son corps n’a jamais été retrouvé j’ai pu revenir chez moi. Mes descendants ont essayé de prouver mon innocence mais ils n’ont pas réussi.

 Je vous remercie infiniment de m’avoir écouté, de m’avoir permis enfin, de me libérer d’un secret de famille très lourd à porter.

Je m’élève avec l’entité… nous nous éloignons lentement des injustices terrestres… nous entrons dans la lumière et nous y trouvons la Paix qui nous libère... il est facile alors de pardonner.

  Tous les enseignements reçus nous aident à comprendre cela… merci.

 

 

NB : L’affaire Seznec est une affaire criminelle dans laquelle Guillaume Seznec est reconnu coupable, en 1924, du meurtre de Pierre Quéméneur (conseiller général du Finistère) et de faux en écriture privée. Depuis, le jugement a fait l’objet de quatorze demandes de révision qui ont toutes été rejetées.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.