• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile

04/09 : la vie est un joyau

Publié le 4 septembre 2022 à 08:35


Bonjour ami
  Bonjour amie, il n'est pas aisé de comprendre la vie... c'est même nécessaire!

    Vous avez fait un choix, votre âme plus exactement a fait ce choix de vie, de chemin... à vous ensuite, lorsque vous vous réincarnez, de le retrouver.
  Cela serait simple si vous gardiez à l'esprit que vous êtes revenus dans un but précis.
  Mais vous tournez autour du pot, jamais satisfaits de ce que vous voyez, de ce que vous avez.
   
La cupidité a vu le jour à l'instant où l'homme s'est redressé sur ses pattes arrière. Il a voulu explorer d'autres lieux, il a entrepris sa marche en avant avec tout ce que cela comporte.
  Posséder est devenu une seconde nature.
   
Certains ont trouvé rapidement ce qu’allait devenir leur vie…  joie, bonheur simple... aimer, être aimé, donner, recevoir dans un échange d'égalité, de paix, de fraternité.
  Les autres ont continué leur course en avant, jamais satisfaits, jamais apaisés, jamais heureux... Aujourd'hui ils courent encore.
 
  La vie est un joyau.
 
  Dit ainsi évidemment cela fait "pompeux", mais si vous vous arrêtiez un instant... à votre échelle c'est peu, à la notre c'est immense, vous verriez comme tout peut-être simple... Tout est simple.
  Tu me dis que c'est facile pour nous car nous sommes au-dessus de tout cela.
  N'oublie pas que nous avons été comme vous, notre chance, notre bonheur a été de comprendre très vite où étaient les vraies valeurs.

   
Aujourd’hui, nous reconnaissons que votre monde est allé trop vite,  il s'est développé trop vite.
  Le grand nombre de personnes multiplie de façon exponentielle les problèmes.
  Des catégories se sont créées... Les riches, les pauvres, les laissés pour compte.
  Ceux qui possèdent voulant posséder plus… ceux qui n'ont rien ou pas grand chose voulant leur part, ceci par n'importe quel moyen… au milieu, il existe des personnes heureuses d'avoir ce qu'elles ont même si c'est peu, le souci est que l'environnement dans lequel elles vivent, les pousse à se remettre en question.
  Elles se sentent agressées à tout moment. Elles respectent les autres et voudraient qu'il en soit ainsi pour elles.

   Pas facile de dire que tout va bien quand tout s'écroule autour de vous. Il faut avoir la foi chevillée au corps pour soutenir de telles affirmations lorsque vous lisez dans le regard des autres la stupeur, et même de la colère.   
  Comment peut-il ou elle dire cela ? … C'est vraiment d'un égoïsme poussé à l'extrême !

   Oui il faut du courage, il faut croire en soi, il faut croire à ce que vous dit votre MOI profond.
  Ne donnez pas le flan à vos détracteurs, ne vous laissez pas déstabiliser même si cela est dur.

  Tu fais partie de ces personnes qui ont commencé à trouver une paix intérieure, continue dans cette voie, même si certains jours tu "flanches", c'est encore tout nouveau pour toi, mais tu dois aller de l'avant, ne pas avoir peur, ne pas céder aux sirènes qui voudraient t'entraîner vers des fonds malsains.
   
Bientôt d'autres te rejoindront, d'autres comprendront que l'on n’impose pas des idées par la force, que l’on n’impose pas l'amour avec les armes.
  Ne vous inquiétez pas, restez sereins dans l'adversité. Plus vous irez de l'avant dans ce chemin, plus vous comprendrez le pourquoi du choix de votre âme.
  Vous aurez alors rassemblé toutes les pièces du puzzle de la vie...   de votre vie. Vous serez prêts à passer à autre chose.
 
  Imagine une surface d'eau plane, sans aucune vague, sans aucun remous. Jette une petite pierre, aussitôt des cercles de plus en plus grands se forment autour, jusqu'à se fondre et disparaître dans cette immensité.
   
La petite pierre c'est ton âme tombée un jour au milieu de l'inconnu.
   Elle doit passer par tous les cercles qu'elle a généré afin de retrouver le calme, la quiétude éternelle. Plus les cercles grandissent, plus elle s'en rapproche car les remous du début se calment.
   
Elle a appris à se contrôler, à contrôler ses émotions pour ne laisser émerger que celles utiles à son évolution.
  Il faut en passer par là... même si cela vous donne de sacrés maux de tête. La félicité, le bonheur éternel sont à ce prix.

                    Amen

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.