• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog
Semaine 13 2022

Texte psychographié : la haine

Aimez-vous les uns les autres, et vous serez heureux. Prenez surtout à tâche d’aimer ceux qui vous inspirent de l’indifférence, de la haine et du mépris. Le Christ, dont vous devez faire votre modèle, vous a donné l’exemple de ce dévouement ; missionnaire d’amour, il a aimé jusqu’à donner son sang et sa vie. Le sacrifice qui vous oblige à aimer ceux qui vous outragent et vous persécutent est pénible ; mais c’est précisément ce qui vous rend supérieurs à eux ; si vous les haïssez comme ils vous haïssent, vous ne valez pas mieux qu’eux ; c’est l’hostie sans tache offerte à Dieu sur l’autel de vos cœurs, hostie d’agréable odeur, dont les parfums montent jusqu’à lui. Quoique la loi d’amour veuille que l’on aime indistinctement tous ses frères, elle ne cuirasse pas le cœur contre les mauvais procédés ; c’est au contraire l’épreuve la plus pénible, je le sais, puisque pendant ma dernière existence terrestre, j’ai éprouvé cette torture, mais Dieu est là, et il punit dans cette vie et dans l’autre ceux qui faillissent à la loi d’amour. N’oubliez pas, mes chers enfants, que l’amour rapproche de Dieu, et que la haine en éloigne.

Lire plus »
Semaine 12 2022

Texte psychographié : la foi

La foi, pour être profitable, doit être active : elle ne doit pas s’engourdir. Mère de toutes les vertus qui conduisent à Dieu, elle doit veiller attentivement au développement des filles qu’elle enfante.L’espérance et la charité sont une conséquence de la foi ; ces trois vertus sont une trinité inséparable. N’est-ce pas la foi qui donne l’espoir de voir accomplir les promesses du Seigneur ; car si vous n’avez pas la foi, qu’attendez-vous ? N’est-ce pas la foi qui donne l’amour ; car si vous n’avez pas la foi, quelle reconnaissance aurez-vous, et par conséquent, quel amour ?La foi, divine inspiration de Dieu, éveille tous les nobles instincts qui conduisent l’homme au bien ; c’est la base de la régénération. Il faut donc que cette base soit forte et durable, car si le moindre doute vient l’ébranler, que devient l’édifice que vous construisez dessus ? Elevez donc cet édifice sur des fondations inébranlables ; que votre foi soit plus forte que les sophismes et les railleries des incrédules, car la foi qui ne brave pas le ridicule des hommes n’est pas la vraie foi.La foi sincère est entraînante et contagieuse ; elle se communique à ceux qui ne l’avaient pas, ou même ne voudraient pas l’avoir ; elle trouve des paroles persuasives qui vont à l’âme, tandis que la foi apparente n’a que des paroles sonores qui laissent froid et indifférent. Prêchez par l’exemple de votre foi pour en donner aux hommes ; prêchez par l’exemple de vos œuvres pour leur faire voir le mérite de la foi ; prêchez par votre espoir inébranlable pour leur faire voir la confiance qui fortifie et met à même de braver toutes les vicissitudes de la vie.Ayez donc la foi dans tout ce qu’elle a de beau et de bon, dans sa pureté, dans son raisonnement. N’admettez pas la foi sans contrôle, fille aveugle de l’aveuglement. Aimez Dieu, mais sachez pourquoi vous l’aimez ; croyez en ses promesses, mais sachez pourquoi vous y croyez ; suivez nos conseils, mais rendez-vous compte du but que nous vous montrons et des moyens que nous vous apportons pour l’atteindre. Croyez et espérez sans jamais faiblir : les miracles sont l’œuvre de la foi.

Lire plus »

Pour comprendre l'obsession

Les Esprits ne sont égaux ni en puissance, ni en savoir, ni en sagesse. N'étant autre chose que les âmes humaines débarrassées de leur enveloppe corporelle, ils présentent encore plus de variété que nous n'en trouvons parmi les hommes sur la terre, parce qu'ils viennent de tous les mondes ; et que parmi les mondes, la terre n'est ni la plus arriérée, ni la plus avancée. Il y a donc des Esprits très supérieurs et d'autres très inférieurs ; de très bons et de très mauvais, de très savants et de très ignorants ; il y en a de légers, de malins, de menteurs, de rusés, d'hypocrites, de facétieux, de spirituels, de moqueurs, etc.Nous sommes sans cesse entourés d'un essaim d'Esprits qui, pour être invisibles à nos yeux matériels, n'en sont pas moins dans l'espace, autour de nous, à nos côtés, épiant nos actions, lisant dans nos pensées, les uns pour nous faire du bien, les autres pour nous faire du mal, selon qu'ils sont plus ou moins bons.

Lire plus »