• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Texte psychographié : comment réagir face au terrorrisme

Texte psychographié : comment réagir face au terrorrisme

Publié le 21 juillet 2022 à 08:49

Quels sont vos conseils pour mieux réagir par rapport aux événements terroristes ?
« Les événements terroristes font partie de l’évolution ; sachez que chacun doit continuer de vivre en étant prudent mais en vivant comme dans le passé, sereinement.
Tout a une explication et il vous faut savoir que dans le chemin de vie pré établi pour chacun, l’heure et la forme de la désincarnation est prévue ; et que celle ou celui qui ne doit pas mourir, dans l’immédiat, quelque soit l’action terroriste, sera préservé car le guide spirituel saura faire ce qu’il faut afin de protéger son élève.
Concernant le terrorisme islamique, c’est une conséquence d’erreurs politiques proche et lointaine.
Mais sachez que le mal sert au bien et qu’en tout état de cause chacun ira où il doit en rapport à ses actes. Que faut-il faire ?
Vivre, Aimer, pardonner.
Le bourreau est votre frère devant Dieu qui s’est mal comporté et qui a besoin de beaucoup de compassion. Rendre le mal par le mal vous abaisseraient à leur niveau.
La prière pour ces bourreaux doit être une priorité afin d’aider la collectivité à évoluer.
Vous avez dans vos réunions des criminels qui se sont fait exploser en tuant des sœurs, des frères et qui, pour certains d’entre eux, sont repentants.
Ils pensaient trouver un monde divin, parfait ; ils ont trouvé l’enfer.
Seul, leur repentir peut les faire prendre en charge à condition qu’ils acceptent de réparer leurs erreurs et cela sera long et douloureux car les conséquences pour chacune et chacun seront justes et équitables.
Le monde dans lequel vous vous êtes incarnés n’est pas un monde parfait.
Il y a 2/3 des esprits affiliés à la planète Terre qui sont primaires ; vous n’avez jamais été si nombreux à vous être incarnés en même temps.
Sachez que cela a une raison d’être.
La planète Terre doit porter dans l’avenir une humanité plus aimante et plus instruite.
Il a donc été décidé de permettre à beaucoup de retardataires de se réincarner afin d’essayer de passer l’examen final qui proposera chacun, chacune à un niveau supérieur.
Nous sommes dans la fin d’un temps mais pas dans la fin du monde.
Ceux qui ne pourront accéder à ces classes meilleures seront rétrogradés dans des mondes inférieurs où ils devront recommencer une série d’incarnations afin de grandir en Amour.
Le mal sert au bien.
Que faire dans l’immédiat ?
Priez, agissez dans l’Amour et ne faîtes pas d’amalgame avec cette violence qui n’a rien à voir avec une religion digne de ce nom.
Souvenez-vous des Croisades !
Souvenez-vous de l’Inquisition !
Bientôt la science viendra prouver la réincarnation, la loi de causalité, le Karma et cela aura pour conséquence de réformer toutes les religions.
Tous comprendront et accepteront que la fraternité n’est pas un vain mot.
Il viendra un temps où personne ne jalousera son voisin, l’entraide sera naturelle et tout jugement aura disparu.
Alors, amis spirites, pour aider à l’amélioration de l’humanité terrestre incarnée et désincarnée, priez et instruisez-vous en instruisant vos sœurs et frères. Je vous aime. »

 


« Nous allons tout d’abord restituer le contexte du terrorisme.
Il s'agit d'événements qui ont eu lieu de tout temps, il n'est pas nouveaux que certains éléments prennent la religion pour prétexte à des actes de violence sous couvert religieux.
Ils veulent forcer les gens sensibles par la terreur.
Qu'ils instaure la terreur à toujours eu sont effet à travers les époques, il n'y a qu'à se rappeler des croisades et autres guerres de religions.
Il ne savent pas comment mener le monde et veulent que le monde leurs obéisse.
Il ne peuvent pas user de la persuasion car leur discours n'a aucun sens, la violence n'est pas porteuse d'espoir.
Les gens refusent de se plier, alors pour nous faire plier c'est eux qui nous, qui vous violentent.
La preuve est faite qu'ils ne sont aucunement les représentants de Dieu.
Dieu veux que nous nous aimions, que nous soyons à nous tous, une chaîne d'espoir et d'Amour.
Dieu n'aime pas la violence, Dieu a mandater à travers le temps des émissaires d'Amour qui ont été
reconnus à travers leurs actes.
Ils savent d'avance que leur cause est perdue, et comme des désespérés qui se savent mourants, ils utilisent leur dernier atout le plus violent, le plus immonde.
Le plus triste aussi car nous devons bien reconnaître que voir l'humain se rabaisser ainsi nous désespère.
Mais nous savons qu'ils auront aussi leur chance de grandir quand ils le voudront, quand ils seront prêts à reconnaître que l'Amour est le plus fort, que sans Amour, l'humain s'éteint, qu’échafauder
des plans contre les lois Divine ne sert à rien car si Dieu le veut il peut faire cesser cela en un rien de temps.
Mais si il ne le fait pas c'est que cela doit servir d'exemple, car cela n'a pas suffit à l'homme de se remémorer les actes du passé.
Il n'a toujours pas compris qu'il doit aimer pour aimer, pardonnez parce que c'est bon pour lui, attendre tout de ses frères et sœurs, ne pas désespérer.
Dieu entend vos prières, vos larmes ne sont pas vaines, elles présagent d'un avenir radieux, car les leçons d'aujourd'hui sont votre apprentissage et sont la garantie d'un futur empreint des leçons du jour.
Donner leur votre accord, accordez leur votre pardon, les victimes vous le demandent car elle ont compris que, si elles ont subit ce qu'elles ont subit, c'est qu'il y avait une raison, que Dieu a laisser faire.
Pardonnez leurs car vous devez comprendre la teneur du pardon : si vous voulez pardonner, ils vous faut des actes et des attitudes qui vous heurtent, ils sont là malheureusement dans ces circonstances atroces à première vue, mais rappelez-vous que la mort n'existe pas. »

 

« Vous avez une fois de plus vécu une agression. Une fois de plus, vos pensées sont perturbées : Que penser exactement ? Qui sont ces agresseurs ? Ont-ils une réelle religion ?
A ces questions, nous vous répondrons qu’il n’y a rien de religieux dans l’action de tuer. Une religion, quelle qu’elle soit, prône l’Amour et le respect de l’Autre.
Ces personnes égarées, perdues dans votre société ont entendu des discours de promesses et de réactions face aux massacres perpétrés dans leur pays.
Cette manipulation mentale a engendré des tueurs.
A ces manipulateurs qui se servent du nom d’un Dieu, leurs dérives égotiques les mènent à leur propre perte.
Quelles désillusions ont-ils quand leur paradis promis ne ressemble qu’à l’enfer.
Face à ces manipulateurs et à ces manipulés, restez forts et convaincus que votre compassion sera plus forte.
Face à toute guerre, il y a une résistance de la vérité et de l’authenticité.
Ralliez-vous ensembles, unis, solidaires autour d’une seule idée : Aimer et savoir Aimer l’Autre avec ses différences.
Savoir s’aimer soi-même pour mieux aider l’Autre.
Avec ou sans religion, priez pour votre protection mais aussi priez pour ces âmes perdues.
Visualisez ces bourreaux déposer les armes et vous-mêmes lâchez vos armes.
Seule, votre solidarité pour la Paix avec respect des autres religions viendra à bout des agressions aveugles.
Votre monde subit des attaques sous beaucoup de formes de la part des esprits très malfaisants.
Ils se regroupent et se délectent de leur puissance à détruire tout ce qui ressemble à l’Amour.
Tout ce qui s’illumine les rend fous.
Une folie de destruction que vous devrez dominer encore une fois par la compassion, le pardon et l’Amour.
Difficile combat pour votre monde, mais la plus noble de vos victoires. »

 


« Nous ne cessons de vous dire, aimez-vous les un les autres, vous êtes tous liés dans votre incarnation terrestre, vous le savez au fond de votre cœur.
Il faut apprendre à aimer, à respecter l'autre.
La plupart des jeunes sont entraînés par un lavage de cerveau, promesses alléchantes de gains, le
paradis garanti.
Que de déceptions pour ces Jésus avide d'argents, de reconnaissances.
Ils sont perdus dans votre monde égoïste, matérialiste, il faut apprendre l'Amour de la vie dans vos
écoles, dans vos foyers.
Nous aimerions entendre des discussions utiles à l'humanité.
Arrêtez vos guerres, arrêté la destruction de votre planète elle est en charpie.
L'homme est inconscient du pouvoir des ses pensées négatives qui créer des égrégores, alors le
déséquilibre s'installe, les plus faibles se laissent porter par des élans dévastateurs.
La prière, la prière, la prière.
Nous ne cessons de le répéter, soyez dans l'Amour de la vie.
De votre plainte en permanence, remerciez Dieu de sa patience.
Vous faut-ils des attentats pour que l'on parle de Dieu ?
Méditez là dessus.
Dieu est Amour inconditionnel.
Alors soyez dans l'Amour universel. »

 


« Nous vous saluons aussi, chers amis.
Je comprends très bien.
Nous voulons vous dire qu’il n’y a que la prière.
Seule, la prière peut apporter la lumière.
Il y a des hommes qui se servent de la religion afin d’instaurer la peur pour mieux diviser.
Nous sommes attristés de voir cela, nous voulons tellement qu’il y ait plus de nos frères à prier.
Nous sommes attristés quand nous voyons toute cette noirceur.
Nous sommes tristes parce que l’humanité est divisée ; mais un jour, la lumière chassera cette
noirceur.
Nous sommes là pour les aider à prendre conscience, ne pas les laisser continuer ainsi !
Nous vous demandons d’aimer avec vos cœurs.
Nous vous demandons de semer l’Amour et surtout, n’oubliez pas que vous êtes frères et sœurs !
Nous savons que nous pouvons compter sur vous pour prier et surtout pour semer l’Amour.
Nous savons que tout cela vous inquiète mais sachez qu’il faut un temps pour chaque chose et que cela aura son sens et que de toute façon, cela passera.
Nous vous demandons de rester confiants ! »


« Nous vous avons dit tout d'abord de prier, prier pour la paix, d'avoir de bonnes pensées.
Pardonnez aux bourreaux comme Jésus l'a fait pour ses bourreaux.
Vous avez votre travail, nous le nôtre. soyez unis ne l'oubliez pas.
Comprenez bien que ce n'est pas fini, d'autres auront lieux, il faudra beaucoup d'amour et prières.
Soyez forts gardez la foi. nous serons là.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.