• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Texte psychographié : des instants importants

Texte psychographié : des instants importants

Publié le 20 juillet 2022 à 08:44

 

   Bonjour amie
Laissez l’esprit vagabonder… Voilà un passe-temps constructif. 
Ne rien maîtriser, ne rien anticiper, laisser les chose se faire, les accueillir avec gratitude, parfois les belles rencontres se font dans ces moments là !

 

  Votre capacité à tout vouloir contrôler vous coupe de ces instants pourtant précieux à votre équilibre. Vous êtes ainsi, la vacuité dans votre monde est un sentiment inconnu ou même pire, jugé inutile et contre-productif.

  Rester assis ou marcher sans but précis, simplement en écoutant, ressentant, respirant tout ce qui vous entoure. Ne porter aucun jugement, laisser venir les choses est une attitude qui mène à la joie, à l’ouverture… Ouverture de soi, ouverture envers les autres.

  Dans ces moments difficiles pour nombre d’entre vous, prenez un instant, faites le vide, ne vous jugez pas, ne jugez pas les autres.
Vous verrez combien vous vous sentirez plus légers.
  
Il ne vous est pas demandé d’être ainsi à longueur de journée, nous sommes bien conscients que pour vous ce ne serait pas chose facile, mais seulement un instant par ci par là…
  
Nous sommes sûrs que vous y prendriez goût.

Les jugements que vous portez sont autant de poids qui alourdissent votre cœur. À chaque parole négative sur un tel ou une telle, votre dos se courbe un peu plus, oppressant votre respiration, limitant votre ouverture spirituelle.

  En cette période de joie, de retrouvailles, de réunions, profitez-en pour mettre en place ces moments de vacuité. N’ayez aucune honte à vous ouvrir, cette attitude statique, peu active aux yeux de certains, cache pourtant un grand bouillonnement intérieur, car chacune de vos cellules est alors sollicitée mais pour votre bien et pour le bien de tous.

  Dans votre monde hyper actif, posez-vous la question à la fin de tout un mois, demandez-vous ce que vous avez réellement fait de positif, posez un regard sur le temps que vous avez consacré à vos conjoints, enfants, parents, amis, un moment sincère, sans un œil braqué sur votre téléphone dernier cri.

  La richesse n’est pas dans ce que l’on possède, ça c’est le côté obscur de votre être. La vraie richesse c’est l’attention, le sourire, le temps que vous offrez aux personnes qui vous entourent.
  Ces instants importants sont les seuls qui vous apporteront la paix et cette vacuité qui vous manque car trop souvent remplacée par l’agitation frénétique ne satisfaisant que votre ego.

        Amen                 

       

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.