• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Texte psychographié : n'ayez pas honte d'être heureux

Texte psychographié : n'ayez pas honte d'être heureux

Publié le 9 juillet 2022 à 08:28

Bonjour amie
  Joie partagée même si nous savons que cela n’est pas toujours facile.
Le bonheur est pour beaucoup une notion abstraite. Le bonheur, beaucoup en parlent mais peu le connaissent. Pourquoi ?

  Au premier abord par leur refus, ils ont peur de ce qui s’offre à eux, se disant que cela ne va pas durer s’ils laissent trop leur joie s’étaler au grand jour. Nous disons non, au contraire, n’ayez pas honte d’être heureux car cela déteint sur ceux qui vous entourent.

  Votre aura bienfaitrice agit tel un baume sur les cœurs en souffrance.
Remplacez la honte d’être heureux par l’envie d’offrir ce bonheur aux autres, vous en serez remerciés au centuple.

  Il faut donner pour recevoir, cela a déjà été dit... Mettez-le en application, demain ce sera votre but, laissez-vous envahir par cette vague chaude de douceur et d’amour. Essayez de la transmettre par le sourire, par le regard, par votre attitude…

  N’avancez pas le dos courbé, le visage fermé dans votre position de repli préférée. Au contraire, ouvrez-vous, faites le d’abord pour vous, puis pour les autres. Vous aurez alors un regard différent sur ceux qui vous entourent, cela aussi a déjà été dit et redit.

  Si nous insistons ainsi c’est que nous savons que cette attitude devrait être acquise et naturelle, aussi naturelle pour vous que de respirer car la vie qui vous attend sera parfois pénible et votre seul recours sera celui de la main tendue afin de faire une grande chaîne puissante de vos énergies conjuguées et réparatrices.
  
Vous n’avez pas encore conscience de tout ce que cela peut vous apporter comme réconfort, comme chaleur. Vous y arriverez, nous le savons, cela deviendra au fil du temps une évidence.

  Vous ne pourrez pas continuer en ignorant ceux qui vous entourent.
Vous devrez aller de l’avant, ne pas vous arrêter à tout ce qui vous heurte aujourd’hui. Le travail est dur, long, pénible, c’est pourquoi vous devez vous y mettre dès à présent. 
La révolte devant ce que vous voyez et entendez à longueur de temps est légitime mais vous devez l’apprivoiser, ne pas laisser les autres vous dicter votre jugement, votre comportement.

  Nous savons que pour beaucoup d’entre vous la tâche est ardue mais nous savons aussi que ceux qui arriveront à passer ces écueils de la pensée globale seront comme des phares dans cette obscurité qui vous a envahis. Ce faisant, les plus réfractaires auront aussi envie peu à peu d’être dans cette lumière de joie, de paix et d’amour.

 Amen                  

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.