• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Texte psychographié : nous aidons

Texte psychographié : nous aidons

Publié le 21 mai 2022 à 08:05

 

Rassemblés ici autour de vous, c’est une même force qui vous élève jusqu’à nous, quelles que soient les circonstances dans lesquelles vous avez cheminé et souhaité votre présence dans cette maison d’accueil, hommes ou femmes dans la recherche, dans la demande, dans l’expression d’un désarroi ou simplement dans cette conscience qu’il existe autre chose dans ce siècle-là.

Les moments difficiles qui explosent autour de vous vous interrogent. Que vous soyez dans un confort ou dans une difficulté passagère, tout mène à cette même interrogation : de quoi sera fait demain ?

Demain est fait de vos pensées, de cette force qui existe en vous, de résilience, d’ouvrir enfin votre cœur à d’autres charités que la vôtre, à d’autres luminosités que celle de votre personne que vous cherchez à éclairer chaque jour.

Communier avec nous, c’est prendre conscience que l’univers est beaucoup plus vaste, est plus étendu, est plus proche que vous ne l’imaginez.

Sans cesse nous sommes à vos côtés pour admirer les efforts quotidiens que vous pouvez réaliser. Nous conjuguons notre patience à la vôtre et votre joie à la nôtre.

Songez à ce temps que nous vous accordons, songez au temps que vous nous accordez.

Les temps sont à la difficulté. Il sera nécessaire de plus en plus de vous pencher intérieurement vers nous pour vous oublier, pour admirer cette immensité qui vous aide.

Vous apprendrez encore et toujours, vous reviendrez, vous apprendrez encore, vous n’aurez de cesse de donner encore et toujours de votre temps, de votre source de joie que vous devez sans cesse vous appliquez à développer, car c’est ainsi que nous avançons pour le progrès de chacun, dans cette joie fraternelle d’embrassades incessantes et de recueillement mutuel.

Le temps est à cette recherche pour permettre les plus grandes joies, pour vous, pour ce que vous avez laissé, pour ce que vous laisserez, pour ce que vous donnerez à ceux qui resteront pendant que vous partirez.

De toutes parts, nous n’attendons que cette joie. Elle est nécessaire pour votre progrès à tous.

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.