• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Texte psychographié : La morale, la base de la liberté

Texte psychographié : La morale, la base de la liberté

Publié le 20 avril 2022 à 08:39


O Liberté ! Comme tu m’es chère ! Lorsqu’on prononce sur la Terre le mot de Liberté, toute mon âme vibre ! Je te défends comme on défend la cause la plus sacrée !
O Liberté ! C’est toi qui rendras la vie aux peuples opprimés. Tu les rendras forts, nobles et justes !
Là-bas, dans l’Inde, on souffre, on a soif de Liberté ! Un jour viendra où ce peuple s’unira aux peuples d’Europe ; son étendard rejoindra celui de la France et, là-bas comme ici je soutiendrai la Liberté !
Liberté de pensée, Liberté de parole, Liberté d’action, voilà ce que tu as tant désiré, France ; mais tu ne possèdes pas encore la Liberté que nous désirons. Ton idéal s’affirme cependant, mais il faut qu’à côté de la Liberté dont tu jouis, tu joignes la morale la plus pure, celle qui rend un homme puissant et capable de dire : « Je n’ai rien à me reprocher, je peux faire face à mes semblables. Que m’importe que l’on mette ma vie privée à jour, elle est pure et sans tache ».
Ce n’est pas le plus grand nombre, mais il y en a. Il y a des hommes qui peuvent passer le front haut, et, toutes les calomnies qui cherchent à les salir ne les atteignent pas ! On n’éteint pas les beautés de l’âme, le voile de la médisance ne peut pas l’assombrir.
Mes amis, avez-vous la conscience assez pure pour vous dire : « Je n’ai rien a craindre, je n’ai rien fait de mal ! » Si vous ne pouvez pas vous tenir ce langage, je vous conseille de prendre la ferme résolution de vous modifier, afin qu’à l’avenir vous ne redoutiez aucune attaque.

Tous ceux qui cherchent à défendre une cause doivent rendre leur vie aussi pure moralement que physiquement. Souiller son corps c’est souiller son âme, et le jour où vous mettrez toute la force d’action que vous possédez à conformer votre vie aux principes que vous connaissez, ce jour là la route deviendra plus large devant vous et vous aurez fait triompher un peu de Liberté, puisque vous en aurez donné à votre âme ; vous lui aurez donné la Liberté d’agir et votre corps ne lui commandera plus


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.