• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile

Texte psychographié : ne vous découragez pas

Publié le 19 mars 2022 à 08:32

Les enfants, soyez convaincus qu’en dépit des obstacles, des aléas, des déceptions, des agressions morales, vous n’êtes pas seuls. Je l’ai déjà dit, mais il m’est permis de voir et de découvrir des pensées qui, quelquefois, ressemblent à des découragements ; j’ai dit, j’ai écrit tout ce que la souffrance terrestre m’a fait supporter des ennemis, des calomniateurs, des gens voulant semer le désordre, la jalousie, ou même le « cancanage ». Ne tenez pas compte de tous ces petits obstacles émanant de la médiocrité. Ce sont des obstacles que vous devez surmonter. Ne vous immobilisez pas devant les
mauvaises volontés. Pardonnez toujours, mais suivez la route qu’on vous montre en dépit des
routes quelquefois caillouteuses où l’on marche difficilement, où l’on se donne comme certitude que l’on est incapable de surmonter les obstacles alors que bien souvent, ils rentrent dans les destins et que s’ils sont dans les destins, c’est qu’au départ, on nous a donné les moyens de les surmonter.
Quand bien même, vous seriez convaincus que ces obstacles sont insurmontables, cela n’est qu’une
conception réduite, car vous avez toujours, par la volonté du Père, des Esprits protecteurs qui vous

inspirent dans la mesure où vous vous ouvrez à eux, car si vous restez dans le découragement, l’abandon, vous empêchez les bonnes pensées de venir vers vous, les solutions suggérées, les consolations nécessaires, épaulés par ceux qui connaissent votre passé, votre présent et ce qui vous attend après. Il n’y a aucune raison de désespérer, à partir du moment où vous avez compris le sens
de votre destinée et du devoir à accomplir avec les connaissances acquises, connaissances qui sont vos piliers. Chassez les pensées sombres, pessimistes, décourageantes. Regardez. Élevez votre esprit. Soyez confiants. Est-ce que le Père éternel cherche à disloquer le courage, le mental de ses enfants ?

Non, mais nous avons un parcours à faire, à régler, c’est pour cela que nous sommes là pour vous protéger, vous aider, vous stimuler, vous consoler. Il ne tardera pas le moment où ce que nous voulons construire avec vous s’échafaudera dans de bonnes fondations. Ils sont déjà choisis ceux qui vont vous
rejoindre. Des frères et sœurs viendront et le défaut d’impatience fait quelquefois pénétrer le découragement.
L’univers est patient, tout comme l’évolution du monde, et le temps n’existant pas dans le royaume de Dieu, concevez que vous avez devant vous l’éternité. Nous le répétons, vous êtes protégés afin que
vous accomplissiez la mission que vous avez choisie. Interrogez dans le silence, le recueillement, les voix de la conscience, ce sont elles qui auront toujours raison. Recevez mon aide, mon amour pour vous tous et ma bénédiction.

 


Ayez donc la foi dans tout ce qu’elle a de beau et de bon, dans sa pureté, dans son rayonnement.
N’admettez pas la foi sans contrôle, fille aveugle de l’aveuglement. Aimez Dieu, mais sachez pourquoi

vous l’aimez ; croyez en ses promesses, mais sachez pourquoi vous y croyez ; suivez nos conseils,

mais rendez-vous compte du but que nous vous montrons et des moyens que nous vous apportons
pour l’atteindre. Croyez et espérez sans jamais faiblir : les miracles sont l’œuvre de la foi.

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.