• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Comment changer ses mauvaises habitudes

Comment changer ses mauvaises habitudes

Publié le 26 décembre 2021 à 09:03

Voici quelques conseils de la Chine antique, émanant d’un personnage fictif du nom de Nid-d’Oiseau :

   Il y a bien longtemps, en Chine, vivait un moine qui se perchait chaque jour sur un arbre pour y méditer. Même quand l’arbre était violemment agité par le vent et la pluie, le moine s’y installait confortablement, bien haut dans ses branches.

   Cela lui valut le surnom de Nid-d’Oiseau par les habitants du village le plus proche.

   De nombreux villageois passaient en dessous du moine au cours de la chasse ou quand ils allaient ramasser du bois, de sorte qu’ils s’habituèrent à lui. Certains prenaient même le temps de s’arrêter et d’évoquer leurs problèmes avec lui. Ils aimaient ce qu’il avait à dire et bientôt Nid-d’Oiseau fut renommé par ses propos réfléchis et empreints de bonté.

   Au bout de quelques années, la réputation de sagesse de ce moine se répandit dans toute la province. Des visiteurs de cités distantes faisaient le chemin jusque dans cette forêt pour solliciter ses conseils.
Même le gouverneur de la province décida qu’il voulait lui aussi rendre visite à Nid-d’Oiseau pour évoquer avec lui des affaires importantes.
   Ainsi, par un matin de printemps, il se mit en route pour aller le rencontrer. Après avoir voyagé plusieurs jours, il trouva enfin l’arbre de Nid-d’Oiseau dans la forêt épaisse. Le moine était paisiblement assis au plus haut des branches, à profiter de la chaleur et des chants d’oiseaux de la saison.

   Levant les yeux vers lui, le gouverneur cria : « Nid-d’Oiseau !
Je suis le gouverneur de la province et j’ai parcouru une grande distance pour m’entretenir avec toi !
   J’ai une question de la plus haute importance ! »  

   Le gouverneur attendit la réponse, mais il n’entendit que le bruit des feuilles s’agitant dans le vent. Il poursuivit donc :

   « Voici ma question : Dis-moi, Nid-d’Oiseau, quel est le point que tous les sages ont enseignés ?
   Peux-tu me dire quelle est la chose la plus importante que le Bouddha ait jamais dite ? »

   Suivit une longue pause, accompagnée à nouveau du seul bruissement des feuilles dans la brise.
   Enfin, le moine répondit au gouverneur du haut de l’arbre :

« Voici votre réponse, gouverneur : Ne faites pas le mal. Ne faites que le bien. C’est ce qu’ont enseigné tous les Bouddhas. »

   Mais le gouverneur estimait que cette réponse était bien trop simple pour tous les jours de marche qu’il avait fait. Irrité et énervé, il répéta :

   « Ne faites pas le mal ; ne faites que le bien ! Je savais déjà cela quand j’avais trois ans, moine ! »

   Plongeant son regard vers le gouverneur, Nid-d’Oiseau répondit en souriant: « Oui l’enfant de trois ans sait effectivement cela, mais le vieillard de quatre-vingts ans a toujours du mal à le mettre en pratique! »

   Quand vous avez de la difficulté à faire le bien, pensez à chercher en vous l’enfant de trois ans qu’évoque Nid-d’Oiseau.
   Faites-vous le cadeau d’entendre des pensées datant d’une époque antérieure à celle où votre conditionnement s’est profondément ancré en vous.



Extrait du livre : ARRÊTEZ DE VOUS TROUVER DES EXCUSES !
Du Dr Wayne W.Dyer


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.