• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Le guide spirituel

Le guide spirituel

Publié le 19 décembre 2021 à 09:46

LE GUIDE SPIRITUEL «Le guide est celui qui aime, qui pense. Le guide est votre chemin, votre salut, votre lendemain...» Un esprit guide

 

 

Q u’est-ce qu’un guide et quel est son rôle ? Beaucoup de gens, à cause des religions, font une confusion entre le guide et l’ange gardien, nous verrons quelles sont les différences entre ces deux notions. Mais voici tout d’abord une définition succincte du guide selon le spiritisme avant de développer le sujet. Le guide est un esprit qui, depuis sa position dans l’au-delà, a choisi de protéger, conseiller et accompagner un homme ou une femme durant tout ou partie de sa vie. Il peut l’avoir connu dans la vie présente en tant que parent ou ami, ou bien dans une ou plusieurs vies antérieures. La mort n’a pas rompu les liens qui l’attachaient à cette personne, alors, depuis son au-delà il a choisi de suivre ses pas et de lui donner sa protection, dans la mesure où il en a la capacité. Allons à la rencontre de ces êtres invisibles mais si présents en nos vies.

 

LE RÔLE DU GUIDE

 

«L’homme, ne voyant pas son soutien, se livre à ses propres forces ; son guide, cependant, veille sur lui, et de temps en temps lui crie de se méfier du danger.» Le Livre des Esprits Tous les esprits incarnés sur Terre ont un guide. Quel que soit leur degré de moralité, tous les humains bénéficient de l’amour et de la protection d’un esprit. Hors d’une structure spirite sérieuse avec des médiums fiables, il est peu probable de connaître son identité mais son rôle est toujours le même : protéger et guider. Beaucoup d’êtres humains ignorent qu’ils ont la chance d’avoir un guide pour les épauler, les soutenir, les conseiller. Et pourtant, les guides ne sont pas étrangers à certaines décisions que nous pouvons prendre, animés par un instinct nous poussant à aller dans une direction plutôt qu’une autre, et dont nous constatons par la suite les bienfaits. Le guide est un esprit comme tous les autres, il a été créé par Dieu, s’est réincarné à différentes reprises et de vie en vie, a progressé. Il a connu comme nous les épreuves en différentes expériences. Il a grandi en conscience et en connaissance. Et un jour, pour l’avoir désiré, mais surtout pour en avoir la capacité, il est devenu notre guide. Le guide est cette lumière au plus profond de notre âme qui jaillit subitement à notre conscience. Le guide est celui qui sait ce qui est bien pour nous, il connaît les choix que nous avons faits avant l’incarnation et tente de nous guider dans cette direction.

 Il y a un dénominateur commun dans tous les messages que les guides viennent délivrer à leur protégé lors des communications spirites : l’amour, car c’est bien par amour qu’un esprit choisit de protéger un homme ou une femme.

La formule «ange gardien», qui représente un point de repère pour tous les chrétiens. Ceux-ci lorsqu’ils découvrent la réalité spirite, doivent simplement comprendre que la notion d’ange gardien est une déformation religieuse et qu’il faut mieux employer le terme de guide, ou bien esprit protecteur, esprit familier. Dans les mouvances spiritualistes actuelles, comme dans le New-Age, nous retrouvons la formule êtres de lumière pouvant évoquer les guides, ce qui leur donne une certaine connotation religieuse ou ésotérique, laissant supposer qu’il peut s’agir d’êtres à part dans la création comme l’étaient les anges.

Un guide est là pour conseiller et proposer, mais il n’oblige ni n’exige rien, ne pouvant se substituer à son protégé. Celui-ci a son libre arbitre qui reste cependant relatif en fonction de son degré d’évolution. L’esprit incarné a une certaine conscience des notions de bien et de mal permettant d’acquérir de belles valeurs morales puisque la conscience s’affine au fur et à mesure des réincarnations. L’esprit guide aura plus d’aisance à se faire entendre et à insuffler ses conseils à une personne qui a un sens plus juste et une compréhension plus grande de ce qui est bon et vrai et qui alors écoutera plus facilement ce que lui dicte la voix de sa conscience. Ainsi la voix de cet être aimé s’imprime dans notre inconscient et c’est souvent notre conscient qui lutte parce que par facilité nous aurions plutôt tendance à renoncer ou à nous décourager devant les efforts à accomplir.

Nous ne sommes jamais seuls, cet esprit familier nous accompagne aussi bien dans les difficultés de la vie que dans les joies, il est triste lorsqu’il nous voit souffrir et son âme est transportée de bonheur lorsqu’il nous voit nous réaliser et nous épanouir. Il peut nous suivre durant toute notre vie ou pendant une période plus courte s’il doit poursuivre son chemin dans une autre direction pour sa propre évolution. À ce moment-là, un autre esprit prend sa place pour nous protéger. Il faut savoir que tout comme nous, le guide a différentes occupations, il peut aussi selon son évolution avoir plusieurs protégés ou avoir choisi d’autres missions. Le guide est celui qui souffre lorsqu’on s’égare, lorsqu’il nous voit perdurer dans un mauvais choix, il tente alors de tout son amour d’éveiller en nous d’autres desseins. Imaginons un parent qui malgré les conseils et l’amour qu’il prodigue à son enfant, le voit toujours répéter les mêmes erreurs, s’entêter dans une voie qui ne lui apporte que souffrance et désagrément. Si ce même parent voit son enfant le renier, le rejeter, commettre des actes terribles, ne sera-t-il pas triste ou amer ? Le guide ressent la même chose et comme tout parent, il peut être découragé après avoir tant donné et constaté que son amour et ses conseils sont vains. Il peut décider alors de laisser un autre que lui, prendre le relais parce qu’il ne se sent plus la force de suivre le protégé dans ses égarements. Un guide n’abandonne jamais son protégé, il passe simplement le relais amoureux à un autre esprit protecteur en espérant que ce dernier saura se faire entendre.

 

LA RELATION ENTRE LE GUIDE ET SON PROTÉGÉ

La télépathie et les rêves sont les meilleurs moyens pour les guides de faire passer un message à leurs protégés. Nous sommes quasiment toujours en relation télépathique avec notre guide, il est perpétuellement en lien avec nous. Il ressent donc le moment où nous avons besoin de lui, il sait quand nous sommes en danger et ressent notre tristesse. La distance n’est rien pour les esprits qui se déplacent de façon instantanée. Certes, il est rare d’avoir un signe de notre guide. Néanmoins il est présent lorsque nous sollicitons son aide. Il ne faut pas chercher absolument à avoir un signe de sa part, on peut le percevoir inconsciemment, et lorsque sous sommes amenés à prendre des décisions importantes, il nous soufflera ses conseils. Parfois certains d’entre nous ont eu des prémonitions, ayant perçu qu’ils ne devaient pas se rendre à tel endroit, poussés par leur guide qui avait déjà vu un obstacle sur leur chemin ; c’est ainsi que certaines personnes ont évité une mort certaine dans un accident, un attentat, une agression. Cela voudrait-il dire que les autres étaient destinés à vivre un destin tragique ? Aucunement. Mais nous ne pouvons pas toujours percevoir les appels de notre guide. Je vais prendre l’exemple d’un ami qui nous aperçoit dans la rue, nous appelle, mais nous ne l’entendons pas car les autres bruits comme ceux de la circulation ou de travaux couvrent sa voix. Alors, imaginez la difficulté pour un esprit qui se trouve dans une autre dimension que la nôtre, pour entrer en contact direct avec nous. Les rêves sont aussi une porte ouverte qui nous mène vers notre guide. Bien entendu, il n’est pas toujours aisé de comprendre un rêve dont l’une des fonctions est de nous décharger de tout ce qu’on a pu emmagasiner de stress et de frustration dans la journée. Ils peuvent être parfois très symboliques donc difficiles à interpréter. Lorsqu’on s’endort, durant une phase de notre sommeil, nous nous dégageons de notre corps, ce que nous appelons en spiritisme la décorporation. Dans le sommeil nous connaissons effectivement différentes phases, les scientifiques parlent aussi de différents stades où notre sommeil est plus ou moins profond, c’est durant un stade dit «paradoxal», où nous connaissons un sommeil très profond qui dure environ vingt minutes que notre esprit se dégage de notre corps.

L’activité cérébrale est très intense mais nos muscles sont complètement inertes. Les scientifiques ont d’ailleurs remarqué que c’est durant cette phase que nous faisons des rêves plus longs et plus construits. Durant cette phase de sommeil paradoxal, notre esprit se ressource dans l’au-delà. Nous rencontrons notre guide, lors de ces moments privilégiés. Il nous donne des conseils et nous instruit ; même si au réveil :  «Dans les rêves profonds ou rêves éthérés, l’esprit s’échappe à la vie physique, se dégage de la matière, parcourt la surface de la Terre et l’immensité. Il y cherche les êtres aimés, ses parents, ses amis, ses guides spirituels. Parfois il va à la rencontre des âmes humaines, dégagées comme lui de la chair pendant le sommeil. Entre eux, un échange de pensées et de vues s’établit ; de ces entretiens, il rapporte des impressions qui affectent rarement le cerveau physique, par suite de son impuissance vibratoire. Elles laissent pourtant leur empreinte dans la conscience, sous formes d’intuitions, de pressentiments, et influent plus qu’on ne croit sur la direction de notre vie, en inspirant nos résolutions et nos actes.»

La prière a aussi un rôle important afin de créer une relation plus forte avec le guide, la prière non pas religieuse, mais le recueillement qui permet de se mettre en rapport avec notre vraie nature qui est spirituelle. Nous pouvons tous communiquer avec notre guide, lui demander de nous donner de la force ou des conseils. Il est là pour nous aider dans notre cheminement évolutif. Mais nous pouvons aussi prier pour un ami, un membre de notre famille qui rencontre une difficulté. A ce moment-là, on peut invoquer son guide, lui demander de lui donner de la force et de la sérénité ou d’autres choses selon les difficultés que rencontre ce proche. Certes, nous ne voyons ni n’entendons notre guide, mais il est pourtant présent à tous les instants de notre vie, souhaitant pour notre plus grand bonheur et aussi le sien, que nous nous réalisions. Sachez que lors des épreuves que vous avez traversées durant votre vie vous n’étiez pas seul, il était tout près de vous, souffrant de vous voir éprouvé et souhaitant du plus profond de son âme que vous sortiez vainqueur de ces difficultés.

 

Alors, écoutez ce que vous dicte votre conscience et votre cœur, ne vous interdisez pas de faire ce qui vous rend heureux. Priez votre guide ! Sollicitez-le, pensez à lui avant de vous endormir, ne dit-on pas que la nuit porte conseil ? Il vous donnera toujours la force nécessaire pour vous réaliser pleinement dans le chemin que vous avez choisi avec lui avant de vous réincarner. Il est là juste à côté de vous et il vous dit certainement ces mêmes propos qu’un jour un guide a écrit à un spirite : «Je suis ton eau pour apaiser ta soif, je suis ton pain pour apaiser ta faim, je suis ton espoir pour apaiser tes angoisses, je serais toujours là pour veiller à ton destin.»

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.