• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » A propos de la personnalité

A propos de la personnalité

Publié le 25 octobre 2021 à 10:29

Elle est faite de tout ce qui existe en nous d'inattaquable et d'impérissable : les sentiments bons ou mauvais, la conscience claire ou indécise, le jugement calme et sûr ou mal équilibré, la capacité variable d'aimer, la sensation de fraternité ou la violence, l'intelligence et la mémoire.

 

Il y a aussi tout un capital mystérieux de réflexes, d'automatismes, de facilités ou de difficultés, de craintes et de peurs ; de facultés et de dons également que l'on constate dans notre manière d'agir et de réagir, de juger, de penser et, en définitive de vivre dans notre corps.

Ce capital mystérieux, cette personnalité qui se révèlent au fur et à mesure que notre corps accomplit sa gestation et termine sa formation, presque tout le monde en Occident les met sur le compte de l'hérédité, c'est-à-dire sur les éléments fournis par les parents; cette idée est à réviser...

 

On peut, à la rigueur, désigner ce capital, cet acquis de la personnalité en constante évolution, par le mot « subconscient » ou « subconscience », c'est-à-dire sous la conscience. En réalité, la conscience et le jugement sont fonction de ce dont nous nous souvenons, de notre mémoire qu'elle soit consciente ou subconsciente. La mémoire subconsciente se révèle en effet au niveau de la mémoire consciente précisément par ce que nous nommons les « dons », les facultés innées et parfois, dans des circonstances particulières, en détails précis, minutieux, extraordinaires que nous avions complètement oubliés.

 

Dans la vie, à l'école, les différences d'aptitudes sont la chose la plus courante. Combien d'enfants

prodiges, de jeunes précoces, d'hommes de génie, se révèlent dans les sciences, les arts, la musique, les techniques ; bien souvent il n'y a aucune possibilité de trouver chez les parents l'explication de leurs facultés exceptionnelles.

Pour ce jeune enfant déjà en pleine possession de sa technique de musicien, il n'y a qu'une explication : il était déjà musicien... et cela peut exister ailleurs, pour les langues, les mathématiques, l'habileté manuelle.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.