• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Réchaufffement climatique et révolution spirituelle

Réchaufffement climatique et révolution spirituelle

Publié le 5 août 2021 à 09:59

Le constat alarmant de ce que l'on appelle le réchauffement climatique induit des réactions diverses et variées tant de la part du monde scientifique que celle des institutions politiques.

Lorsqu'on parle de réchauffement climatique aujourd'hui, il s'agit du phénomène d'augmentation des températures qui se produit sur Terre depuis 100 à 150 ans.

Depuis le début de la révolution industrielle, les températures moyennes sur Terre ont en effet augmenté plus ou moins régulièrement. La question cruciale est de savoir si ces dérèglements sont d'origine humaine et s'il le sont, peut-on y remédier ?

 

Mais avant, un peu d'histoire pour situer à quel moment les premières alertes furent données notamment en ce qui concerne l'effet de serre en rapport avec le développement industriel.

 

 

Des premières observations jusqu'à aujourd'hui

 

Un petit listing bref de l'historique des recherches : 

 

  • Jacques Fourier, scientifique, en 1824 : premières suppositions de l'effet de serre.
  • A la fin du XIXe siècle, Svante Arrhenius découvre qu'un air riche en carbone retient plus les rayonnements solaires ce qui conduit à une augmentation de l'air : il conclut que si l'on rejette dans l'atmosphère ge grandes quantités de carbone ( à causes des industrielles avec leurs vapeurs de charbon), l'ai va se chauffer en CO2 et retenir plus de chaleur
  • en 1940 :Gilbert Plass prouve que la concentration de gaz à effet de serre dans l'air influe sur la capacité de l'air à retenir les rayons infrarouges et la chaleur : premières définitions du réchauffement climatique.
  • 1971 : le premier Sommet de la terre évoque pour la première fois dans une grande conférence internationale la définition du réchauffement climatique et ses conséquences.
  • 1972 : John Sawyer : prouve le lien entre réchauffement climatique et effets de serre.
  • 1988 : GIEC ( groupement d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) a été créé : étude sur l"évolution de phénomène à effet de serre.

Au-delà de ces groupements qui posent des questions sur l'avenir du globe, il faut toutefois considérer que la nature est une chose vivante qui est soumise aux lois de transformations. La tectonique des plaques est une illustration. Des volcans s'éteints et se réveillent, d'autres naissent et créent de nouvelles terres, ce qui induit à d'autres équilibres et déséquilibres provisoires sur l'écosystème. Aujourd'hui nous pouvons entendre certains personnages, qui, parce qu'ils observent la planète, interpellent autant la société que le monde politique.

 

 

L'influence des psychismes

 

De mon point de vue Spirit, il y a d'autres paramètres qui s'ajoutent à l'activité humaine.

Il s'agit de la répercussions psychiques des conflits, des guerres, des souffrances, de la misère morale, sur l'environnement physique. La dysharmonie f la pensée humaine engendre une dysharmonie spirituelle qui se répercute sur l'environnement naturel et peut contrarier l'évolution logique de la Terre. La Terre est en métamorphose ; les sociétés tentent de s'adapter à cette circonstance, mais pas toujours dans le bon sens, c est à dire dans le respect de la nature.

 

 

 

 

En ces temps de propos divers sur la transition énergétique qui semblent parfois trop orientés vers le profit financier, n'y a t il pas là à se soucier de l'homme avant tout ? Les lobbys pétroliers et autres de toute sorte, impriment toujours des pages d'injustices sociales. Si la révolution passe par la spiritualité, un monde parallèle le monde des Esprits, qui contribue à l'évolution des hommes et de la nature dans l'amour. Penser que des générations suivantes doivent pouvoir vivre dans un monde plus supportable, c'est aussi penser que la loi de réincarnation définit le tout, ces générations nous concerneront en premier lieu, puisque nous vivrons, esprits réincarnés, une nouvelle existence physique.

 

 

 

 

 

 

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.