• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » La glande pinéale ou épiphyse

La glande pinéale ou épiphyse

Publié le 3 août 2021 à 13:51

Appelée aussi corps pinéal, elle se situe dans la région dénommée hypotalamus et a la forme d'une amande. Elle est peu connue de la science, même si sa description avait déjà été faite par Galène (130 à 201 avant J.C.) dans la Grèce antique. Les neurologues la situent devant le cervelet, sur les tubercules quadri-jumeaux et en dessous des corps calleux. Les fonctions de cette glande sont inconnues, néanmoins, l'existence de cas de puberté précoce et de tumeurs de l'épiphyse a amené les scientifiques à conclure qu’elle a un rôle important en ce qui concerne le sexe pendant la période infantile.
Depuis René Descartes au XVIIe siècle, qui affirmait que l'âme humaine se situait en elle, la glande pinéale était considérée comme étant un organe possédant des fonctions transcendantales. Au-delà de Descartes, l'écrivain anglais écrivant sous le pseudonyme de Lobsang Rampa s'est dédié, parmi d'autres, à l'étude de cet organe.
Les défenseurs des capacités transcendantales de cet organe le considèrent comme étant une antenne. Elle porte, dans sa constitution, des cristaux d'apatite. Selon une théorie, ces cristaux vibreraient en fonction des ondes électromagnétiques captées, ce qui expliquerait la régulation du cycle menstruel d'après les phases de la Lune. Chez l'être humain, elle serait capable d'interagir avec d'autres zones du cerveau comme, par exemple, le cortex cérébral qui serait capable de déchiffrer de telles informations. Cette théorie prétend expliquer les phénomènes paranormaux tels que la clairvoyance, la télépathie et la médiumnité.

 

La glande pinéale capte ainsi des vibrations du spectre électromagnétique traduisant nos émotions, nos pensées ou celles des Esprits, voire celles d'autres personnes au moyen de la télépathie. Elles sont archivées et elles réagissent au sein du cerveau de diverses manières. C'est sans doute pour cette raison que les hindous considèrent que la glande pinéale est la glande de la vie mentale, et du contact avec l'au-delà...
Au cours des cycles de veille et de sommeil, c'est l'oeil qui capte la lumière et qui informe l'organisme de ce qu'il fait jour ou nuit. La nuit, la production d'hormones augmente sous l'effet de la glande pinéale et induit l'état de transe par dédoublement car, si nous allons dormir, il y aura dédoublement et sortie du corps.

La médiumnité est notre contact avec l'au-delà : nous naissons avec ce don. Chacun dispose d'une porte d'entrée vers le monde spirituel au travers de l'hypothalamus, des hormones et des enzymes qui nous lient ici, et d'une porte de sortie qui va de la glande pinéale au lobe frontal.

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.