• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » L'hypnose : une thérapie et un chemin vers l'esprit

L'hypnose : une thérapie et un chemin vers l'esprit

Publié le 28 juillet 2021 à 09:52

Le mot "hypnose" a pour origine du dieu grec du sommeil, Hypnos, qui avait selon la mythologie grecque la capacité d'endormir les humains et les dieux, et de les guérir durant leur sommeil. On définit l'hypnose d'abord par l'état qu'elle provoque. On dit communément que c'est un état modifié de conscience dans lequel le sujet se retrouve quelque part entre le sommeil et l'éveil. Contrairement à ce que que pourrait signifier son étymologie, l'hypnose n'est donc pas la même choses que le sommeil de nos nuits. C'est un état de détente particulier dans lequel l'esprit est paradoxalement à la fois déconnecté de son environnement physique, et particulièrement sensible à la suggestion. Le phénomène de l'hypnose est encore mal cerné, il est aussi sujet de plusieurs approches. Il convient donc d'en garder une définition large afin de ne pas négliger la moindre piste pour continuer une recherche sérieuse dans ce vaste domaine. 

 

Une première approche de l'état hypnotique est celle nous rencontrons en l'état naturel. Chacun d'entre nous vit cette expérience au quotidien, sans forcément se rendre compte qu'il s'agit d'hypnose.

Lorsque nous sommes perdus dans nos pensées, lorsque nous rêvassons, quand nous nous plongeons dans un livre ou un film, nous sommes dans un état d'hypnose. Notre attention se détache progressivement de notre environnement, la conscience de nous mêmes et notre jugement s'amenuisent. Nous connaissons aussi cet état avant l'endormissement, en sentant notre esprit s'évadé, qu'on appelle l'hypnagonie.

 La conscience a besoin naturellement de cette déconnexion. Ce besoin physiologiques se déclarent aussi quand nous prenons la route avec une grande routes monotones, en voyant les bandes blanches défilaient et se répétaient. Notre esprit se met en mode automatique, en mode veille en nous faisant predre la notion du temps. Cet effet de répétition est beaucoup utilisée en hypnothérapie.

 

 

Le but général de l'hypnose est donc d'emmener le sujet en le mettant en veille la vigilance et la conscience pour ensuite l'amener dans une sorte de rêve éveillé. 

 

 

 

 

 

 

ACCÉDER A CET INCONNU DE NOUS MÊME

 

L'hypnose est une rencontre parfaite de l'âme et du corps, une symbosiose harmonieuse et mesurée de l'inconscient et des valeurs qui s'y rattachent.

en effet, nous n'avons pas à l'état incarné une parfaite connaissance de nous même. Pourtant , c'est l'inconscient qui est principalement notre survie, notre vie et nos comportement. Ce "réservoir" qui contient tout notre vécu, toutes nos expériences, et plus profondément encore nos vies antérieures, gère donc ainsi nos fonctions vitales que nous ayons besoin consciemment.

Cette partie inaccessible est la source de nos troubles, de nos comportements, de blocages, de névroses qui provoquent beaucoup de maladies ainsi que de nombreux troubles psychosomatiques.

 

L'hypnose est un outil d'équilibre.  Le but est alors d'effacer tous les apprentissages anciens qui, s'ils ont servis à un moment donné, à une époque donnée comme mécanismes de protection, sont devenus obsolètes et bloquants dans le nouveau présent. Il faut tout d'abord atteindre l'inconscient, trouver cet état de receptivité, de lâcher prise, en contournant notre égo, notre facteur critique, pour accéder à nos centres d'apprentissages. Bien sûr seul, il est difficile d'y atteindre convenablement, sans risque de multiplier les troubles, il est nécessaire d'être accompagné par un hypnothérapeute.

 

 

 

Une relation de confiance, le gage de la réussite

 

Comme tout thérapeute, l'hypnotiseur doit être à l'écoute de son patient et installer un système de confiance. La plupart d'entre eux, leurs séances sont enregistrées pour que le patient écoute et voit la séance. Il doit avoir de la créativité, du vocabulaire adéquat pour amener le sujet en trans hypnotique. Il lui fait vivre une expérience, une rencontre avec son être intérieur,  afin de négocier avec lui pour lui faire accepter des suggestions positives.

Le but étant de faire accepter à l'inconscient des mécanismes positifs afin de supprimer les troubles du sujet. (douleurs, anorexies, allergie, dépression, phobies, traumatismes, boulimie, anorexie, amélioration des performances, etc)

 

 


Hypnose spirite ; un chemin vers une quête de l'esprit

 

Quand l'au-delà s'exprime, il ne communique pas des choses toutes faites. Nous l'indiquer est un fait, le faire à notre place est autre chose.

Le rôle de nos esprits guides étant de nous aiguiller simplement dans l'amélioration de nous-mêmes en utilisant la voie et la voix de notre inconscient. Ils nous encouragent dans notre évolution et par conséquent celles des autres.

 

L'hypnose spirite est de toucher en plein cœur la personne grâce aux guides, et de lui proposer une suggestion pour lui apporter une amélioration de lui-même. Elle permet de toucher tous notre corps périsprital ainsi que nos cellules, ADN, corps physique, et notre inconscient.

L'hypnose spirite fonctionne autant par la parole mais aussi par la forme pensée, une force incroyable qui guérit de tous les maux.

Elle va permettre une prise de conscience progressive de notre esprit incarné, de notre vraie nature spirituelle.

 

Elle est aussi un outil idéal comme l’auto-hypnose qui permet de découvrir des facultés insoupçonnées.

 

 

 

 

l'hypnose spirite est l'avenir de l'homme quand il saura la maîtriser parfaitement

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.