• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Pouvoirs de l'esprit sur le corps

Pouvoirs de l'esprit sur le corps

Publié le 27 juillet 2021 à 09:15

Parmi toutes les facultés psychiques qui nous différencient les uns des autres, une faculté que tout le monde possède, le fait d'influer sur notre propre santé.
Cette faculté est de plus en plus mise en évidence, notamment par les effets placebo, étudié depuis des nombreuses années, où l'on démontre bien le pouvoir de l'esprit sur le corps.

LES EFFETS PLACEBOS


La première expérience fut à la Seconde Guerre Mondiale, lorsque le docteur Henri K.Beecher, médecin anesthésiste de l'armée américaine, se retrouve à court de morphine pour soulager les douleurs des soldats blessés. Il décide alors de leur injecter à la place, une solution d'eau salée.
Un tiers des soldats réagissent comme si ils ont été injectés de morphine.

L'industrie pharmaceutique prend enfin en compte la dimension psychologique de l'effet placebo et l'utilise en notifiant avec des couleurs, les noms et le prix. 



LE MÉDECIN, ACTEUR DE L'EFFET PLACEBO

Le Docteur Stewart Wolf, médecin américain réputé a mené une expérience significative.
Il a pris deux patients, mêmes pathologies, avec les mêmes placebos mais avec juste une différence : la façon de communiquer avec son patient.
L'un, on lui donne son médicament placebo en lui expliquant ce qu'est un placebo : on remarque une rechute dans les deux jours qui suivent.
L'autre, on lui donne le placebo mais on ne lui fait pas part de son effet, mais simplement que c'est le même médicament qu'il prends comme d'habitude : la maladie s'estompe ou disparaît.

Cela démontre clairement l'importance de la relation du médecin vis à vis de son patient, la conviction de l'efficacité du traitement du médecin ainsi que la confiance du patient envers son médecin.
De par son attitude et ses propos, la manière de recevoir son patient, de lui donner une prescription, le médecin le suggestionne inconsciemment. 
Il apparaît finalement que la réponse au placebo
 dépends plus des facteurs contextuels que de prédispositions purement individuelles et l'on estime en moyenne 30% des résultats positifs autant pour les médecins conventionnelles que pour les thérapeutes énergétiques ou naturels.

 



TOUT DANS LA TÈTE : LA CHIRURGIE PLACEBO

Les résultats sont spectaculaires ont été obtenus avec la chirurgie placebo. Notamment, pour les malades de Parkinson ou sur les adhérences pelviennes. 
Un médecin de Rotterdam a fait l'expérience sur tous les patients sous anesthésie en n'opérant que la moitié de ses patients.
D'un coté ceux qui ont été opérés et ceux qui ont eu l'anesthésie sans être opéré.
Il a pu remarqué une réduction trés importante de l'adhérence pelvienne des deux côtés : ceux qui ont été opérés et ceux qui ne l'étaient pas.
ON remarque ici que ce n'est pas que le côté psychologique mais aussi le psychisme qui agit réellement sur le corps physique.





LA RELATION CORPS/ESPRIT


Posons nous cette question : comment l'esprit, immatériel qu'il est peut -il agir sur un corps matériel ?
L'existence d'un troisième composant de l'être humain : le périsprit.
Le périsprit, corps semi-matériel, double éthéré du corps physique, qui fait le lien entre les deux.
Il démontre en outre que c'est l'esprit qui anime et organise la matière, et que la santé repose sur l'équilibre entre ces 3 composantes. Les pensées ont un impact vibratoire sur le périsprit qui atteint par répercussion, le corps physique.



AUTEURS DE LA MALADIE, ACTEURS DE LA GUÉRISON

Toutes les maladies qui atteignent le corps physique sont de sources spirituelle, car tous les maux qui atteignent les enveloppes charnelles sont le résultat d'un mécanisme psychique, dont l'humain en est l'auteur de façon individuelle ou collective. Les maladies sont le résultat de l'évolution des esprits, de leur façon d'être, de leur manière d'exister, de leur comportement social, de leur mode de vie, ; de leur système alimentaire, de leur travail quotidien, et j'ajouterais de leurs vies antérieurs. Il n'est aucune forme de maladie qui puisse trouver explication en dehors du comportement de l'esprit.


 



LA RÉINCARNATION

En s'incarnant , l'esprit va modeler son propre corps dans un mécanisme inconscient. Toutefois, au moment de cette incarnation, l'esprit a déjà un passé, une histoire riche de plusieurs vies qui ont façonné sa psychologie. Il a une évolution qui lui est propre, des traumatismes intérieurs, des peurs qui vont avoir une répercussion sur la manière dont il va pouvoir construire sa propre enveloppe charnelle. Certes l'héritage génétique des parents n'est pas à nier, mais la force de l'esprit reste largement dominante lors de ce processus de fabrication .Ainsi, lorsqu'une personne est perturbée par les agressions de la vie actuelle, la maladie va se placer où se trouve les faiblesses, et ces faiblesses peuvent avoir une origine ancienne. Il est tout à fait possible de la  cause et l'effet de la maladie notamment par hypnothérapeute ou un médium.


 



L'AUTOSUGGESTION - ÉMILE COUÉ

 
 
Emile Coué est celui qui a révélé l'efficacité de la pensée positive sur notre état d'esprit. 
Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux 
Voici la phrase que ce dernier propose à ses patients de répéter, vingt fois de suite, matin et soir. Partit sur le fait que l'autosuggestion fonctionne à merveille, il conseille donc de pratiquer une autosuggestion consciente et positive. 
Son ouvrage de l'autosuggestion consciente ainsi que l'ouvrage la maîtrise de soi-même est publié en 1922, contient ces principaux points de sa théorie : 
  • Toute pensée bonne ou mauvaise que nous avons en tête a tendance à se réaliser
  • C'est notre imagination et notre être  inconscient qui nous font agir et non notre volonté
  • Quand il y a lutte entre l'imagination et la volonté, l'imagination l'emporte toujours
  • Lorsque la volonté et l'imagination sont en accord, elles font plus que de s'ajouter, elles se multiplient
  • L'imagination peut être conduite grâce à l'autosuggestion qui sert à lever les obstacles imaginaires que l'on se crée, afin de réaliser des objectifs souhaités. Lorsqu'un malade est persuadé de sa guérison, celle-ci adviendra si elle est possible.
 
 

"QU'IL SOIT FAIT SELON TA FOI"


L'imagination dans le sens actuel du terme, est un des moteurs essentiels de la force de la pensée. Alliée à la foi, la confiance, la conviction, la volonté, elle déclenche la mise en route de forces insoupçonnées qui marquent une réelle empreinte sur le corps .Ces forces sont l' œuvres lors des guérisons dites miraculeuses. 


CONCLUSION
Les systèmes de croyances matérialistes en médecin sont créateurs de limite. Ils sont un frein à l'ouvertures de nouvelles possibilités et de nouvelles perspectives. Le matérialisme est une prison pour l'esprit. En éclatant les barrières des limites, il y a possibilité de les dépasser, dans une démarche patiente, construite et réfléchie progressive, pas à pas et de vie en vie. L'hypnose par un vraie professionnel ou un médium est une bonne thérapie pour  réveiller les facultés enfouies pouvant mener à la guérison.

 


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.