• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » Dessein divin et réincarnation

Dessein divin et réincarnation

Publié le 26 juillet 2021 à 09:23

L'évolution de l'humanité depuis ses origines, s'est réalisée avec des croyances certes naïves, mais qui indiquaient un sentiment profond et encore instinctif d'une appartenance à l'universel au-delà de l'élément matière.

Il fallut des idoles ou des dieux invisibles, pour symboliser l'amour, la guerre,  les éléments ou la force de la nature. Il y eût également le culte dû aux ancêtres censés vivre dans un autre monde.

Beaucoup plus tard avec les premiers philosophes matérialistes, on a considéré que les croyances traditionnelles avaient eu pour seule vertu de rassurer les humains sur leur angoisse existentielle, n'étant pas capable d’affranchir des superstitions qui lui étaient nécessaires pour supporter la vie.
Ces philosophes du XVIIIe siècle était Mettrie, Diderot, Cabanis, Helvétius qui sont les précurseurs de la philosophie matérialiste de Karl Marx qui prenait une tournure plutôt politico-sociale indiquant que les croyances du passé avaient été un prétexte pour assouvir les pueples et les religions des instruments de pouvoir au service des puissants.



ETHIQUE SPIRITE ET VALEURS UNIVERSELLES

Les valeurs humanistes universelles, peu importe le mouvement religieux ou spirituel, sont fondés par la justice, liberté, émancipation.

J'ajouterai à ceux là, des valeurs qui semblent à titre personnel aussi important que les autres,  c'est d'appuyer ces valeurs de bases et de les justifier par des principes spirituels. Ainsi voir la Terre comme un monde parmi tant d'autres, un monde qui est à l'image du niveau évolutif de ses habitants, et qui devra se transformer en conscience et en amour.

 


J'utilise le terme divin au lieu de Dieu pour éviter toute confusion avec la religion.
Dans ce cas là, il n'est plus de le sublimer dans des croyances mais de le sublimer dans ce qu'il a d'incommensurables, à partir d'une réflexion sur les lois qui régissent l'univers et la vie.
Cette façon de voir les choses permet  d'en déterminer partiellement les desseins divins à partir de ses attributs et à partir de certaines lois universelles grâce aux communications avec l'au-delà.
Nous vivons sur Terre, avec plusieurs vies successives pour nous permettre de nous affiner dans notre personnalité, pour enfin arriver à la perfection et rejoindre le divin.
Loin du stade de la perfection, c'est aujourd'hui et maintenant qu'il faut développer une réflexion sur les principes divins, non seulement pour soi-même, mais surtout pour une société des hommes qui a besoin d'une métamorphose afin de ne plus sombrer dans des contradictions égoïstes et orgueuilleuses dont on connait tous les funestes résultats : guerre, famine, conflits d'intérêts, pouvoirs, appropriation des biens , etc.

Il est donc urgent de ne pas attendre la prochaine vie pour avancer étant donné que la Terre est à un tournant décisif de son évolution quand on mesure ses disparités au niveau démographique, des richesses, son développement technologique, et ses dangers niveau environnemental, politiques, financiers, économiques.

Utilisons cette phrase "Aimons nous les uns des autres" de façon à la retrouver dans une société laïque où Dieu ne serait pas accaparer que par les croyants mais l'énergie vitale, spirituelle et amoureuse de l'humanité toute entière.


LE PRINCIPE DE LA RÉINCARNATION

La plus pessimiste des versions serait de dire que les humains ne changeront jamais et qu'ils ont toujours eu les mêmes défauts. J'ai envie de vous dire, étudiez l'histoire, et regardez l'évolution de l'Humain sur divers plans. Certes de façon chaotique, mais elle a évolué. (abolition dans plusieurs pays de la peine de mort, l'acceptation des différences sexuelles, les femmes enfin reconnues, la violence punie par la loi, etc).

En ayant la connaissance de notre histoire, nous pouvons nous en servir pour ne pas répéter les mêmes schémas, les mêmes erreurs.
Sachez que notre histoire est  aussi nos vies antérieures, donc nous sommes aussi en lien avec notre passé historique de notre propre pays, ne l'oubliez jamais !
Nous  avons donc permis à notre  construction historique grâce à nos vies antérieurs, ces "héros" de notre évolution intellectuelle, sociétaire, psychologique et morale.

 



Nos erreurs passées de nos vies antérieures ont été certes répréhensibles, mais elles nous permettent de ne plus les commettre dans notre vie présente.

Ceci est à garder dans notre petite tête ....

Le but de tout ça serait d'avoir un nombre de combattant pour eviter toutes ces erreurs, pour pouvoir construire une ère nouvelle.

De façon individuelle ou collective, nous sommes tous affiliés historiquement au monde des Terriens ce dont nous n'avons pas de souvenirs conscients, et pourtant nous sommes tous des incarnés des temps passés notion qui peut aiguiser mais une réflexion nouvelle, innovante  sur les enjeux dans une société future à construire autrement.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.