• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » La prière : point de vue spirit

La prière : point de vue spirit

Publié le 23 juillet 2021 à 08:03

QU'EST CE QUE LA PRIÈRE



L'action de prier est très souvent associée à la pratique religieuse ; elle peut tout aussi bien attachée à toute croyance d'une forme divine. 

 

On parle souvent de force de pensées et de capacités à agir par l'intermédiaire de la prière.

En effet, la pensée dirigée est un fluide quand elle s’extériorise du sujet émetteur, ce fluide extériorisé devient une vibration et cette vibration et effluve lorsqu'elle atteint son objectif. Fluide, vibration, et effluve sont les trois états de la pensée véhiculée de façon télépathique. Le fluide, c'est le véhicule de la pensée comme l'air est le véhicule du son. Une bonne pensée est naturellement un bon fluide.

 

Je préfère utiliser les termes de mission de pensées ou de chaines de pensée que le terme prière assimilé aux prières religieuses chantées ou récitées.

 

 

POURQUOI PRIER ?

 

La prière est la sœur tremblante de l'amour -Victor Hugo-


Quand on prie, c'est pour que les choses s'arrangent, changent pour nous-mêmes mais voici bien une tendance égoïste, égocentrique , alors qu'il suffirait juste d'agir pour effectivement changer les choses.
Alors prier oui mais pourquoi ? Pour les Esprits, les désincarnés notamment nos guides, ceux qui nous entourent, nous insuffle des idées, notre inspiration.
En priant, pour lui, pour eux, pendant notre sommeil, ils nous conseillent, dirige vers, et au réveil nous avons la force de changer le court des choses.

 

POUR QUI PRIER  ? 

 

Tout le monde peut prier, cela n'est pas réservé à des personnes pratiquant la religion.

On peut soit prier pour notre avancement moral, soit pour une autre personne, soit pour un groupe de personnes, soit pour une cause juste, des combats importants (lutter contre la famine, les guerres, préservation de la nature, la paix etc).

 

 

 

COMMENT PRIER ?

 

 Beaucoup dirait, réciter la bible ou tout autre livre religieux, de manière robotique et sans aucun sentiment. Une prière sans sincérité, sans émotion, sans cœur, robotisé, devient complètement stérile donc inefficace.

Une prière du coeur, une prière avec nos propres mots, nos propres émotions, ont de l'impact.

Peu importe nos convictions, peu importe la forme, chantée ou silencieuse, tant que la pensée est bonne la prière sera bonne.

Elle doit simplement être impulsée d'amour et de sincérité. L'essentiel est d'avoir des pensées bien dirigées et d'être dans une phase de concentration.

 

 

 

Où PRIER ?

 

Depuis des millénaires, les hommes ont bâti des lieux de cultes (mosquées, églises, synagogues, etc) et de prières. La visite au cimetière, les dépôts de plantes sont aussi de coutume chez les hommes. 

Mais est ce important vis à vis des défunts ?

La visite au tombeau est la forme de pensée à l'esprit absent : c'est l'image. C'est la prière qui sanctifie l'acte du souvenir, peu importe le lieu si elle est dite avec le cœur.

On peut tout aussi bien honorer les défunts chez soi comme dans certaines coutumes asiatiques où ils ont un autel pour recueillir et présenter des offrandes à leurs proches disparus.

Le lieu n'est donc pas important mais surtout la pensée, le souvenir et le sentiment qui marquent leur empreinte sur la personne à qui nous pensons.

 

 

 

 

LA PRIÈRE QUI DÉLIVRE

 

 

Beaucoup d'Esprits ne trouvent pas leur au-delà aisée. Souvent, les conditions de décès et l'état d'esprit du défunt ont pour causes une brutalité et une violence entraînant un trouble. Un esprit troublé reste alors figé dans un état de torpeur comme hébété et ne peut rejoindre son guide qui l'attends. Pour que cette torpeur disparaisse, l'esprit à besoin de l'aide des personnes incarnées. Il faut par l'action de la pensée leur envoyer un fluide d'amour.

Dans mon rôle de médium, je pratique les prières dites de délivrances : pour les esprits troublés, des esprits même parfois mauvais,  Une fois délivré de leur trouble, de leur souffrance, leur guide vont les accompagner et leur faire prendre conscience du mal qui ont pu faire autant pour les incarnés que les désincarnés.

Sans les prières de délivrance, ils resteraient troublés, et resteraient dans notre monde.

La prière est ici importante, elle est synonyme de fraternité et de solidarité pour permettre aux esprits leur parcours d'évolution.

Prier aussi pour les malades en fin de vie à leur chevet est important, pour qu'ils puissent partir en toute tranquillité, se sentir apaisés et pouvoir évoluer plus rapidement en éliminant le plus de trouble possible ainsi rejoindre leur guide plus tranquillement.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.