• Consultations sur RDV
  • Sans complaisance
  • A distance
  • A domicile
Accueil » Blog » La pensée et la santé

La pensée et la santé

Publié le 16 juillet 2021 à 11:02

Les pensées et ses effets sur notre santé

Etre sain d'esprit signifie bien être sain dans un corps sain qui évoque bien le lien entre la pensée et la matière.
Les maladies psychosomatiques sont la preuve par elles-mêmes que la santé et les pensées ont un lien étroit comme le psoriasis, l'eczéma , troubles du sommeil.
En effet, le psychisme joue un rôle très important dans notre corps. Le corps n'est pas qu'une entité biologique  mais aussi le réceptacle pouvant être affecté par plusieurs facteurs tels que le regards des autres, la pensée et l'entourage et ainsi que l'environnement familial, professionnel et affectif.
La survenance de beaucoup de maladies survient non seulement de ces facteurs mais aussi de nos incarnations, vies antérieures d'où certains traumatismes qui nous sont inconnus qui n'ont aucunes résultantes de ce que nous vivons à l'instant présent.



Effet placebo

On va prendre deux exemples de deux personnes l'un avec des médicaments classiques et le deuxième avec un placebo qui ont tous les deux la même pathologie : insomniaque.

MR X on lui diagnostique son insomnie, on lui prescrit un médicament tel que somnifère, anxiolytique etc mais sans rien lui dire de particulier, juste sa posologie et quand prendre les médicaments.
On remarque en fait que ce patient là devient accroc à ces médicaments et ne se sors pas de ses insomnies.

Prenons l'autre exemple, MR Y pareil on lui diagnostique l'insomnie mais on essaye d'en trouvais la cause (problèmes environnementaux, familiaux, etc) tout en lui donnant un seul médicament.
On remarque qu'il arrive à mieux dormir, et qui se sors petit à petit du cycle infernal de l'insomnie.
En fait, le médecin lui a simplement prescrit un placebo pour que le patient pense que le médicament était le seul effet positif pour son trouble du sommeil.

Vous pouvez remarquer alors qu'il y a énormément de différence entre les deux différentes méthodes de soin. En proliférant les pensées de bien être, de compassion et de mieux-être la pathologie peut soit s'améliorer ou disparaître complètement. Pensez quand vous êtes angoissé ? le premier maux qui vous vient : mal de ventre, gorge serrée et dés que vous pensez à autre chose de positif pouf ils disparaissent.




Le soulagement des personnes en fin de vie

Il en est de même pour les personnes qui finissent leur incarnation, quand il est l'heure de mourir. Quand une personne est souffrante (démence, Alzheimer stade terminale, cancer stade terminal) mais qu'elle reçois que des pensées positives son décès sera moins brutal et sans souffrance et partira plus aisément et j'ai pu remarqué aussi que ces personnes là arrivent plus vite dans la lumière.
Quand nous pensons à une personne en particulier dans ce cas là négativement puisque la plupart d entre nous mourir fais peur la personne en souffrira deux fois plus alors donnons leur que des pensées positives pour elles pour les soulager.



Soyez donc conscients de la force de votre pensée, soyez conscient des liens étroits qui s'unissent cette pensée à votre enveloppe charnelle.
Vous pourrez alors guérir ou soulager autant les autres que vous mêmes.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.